L'ISS a dû effectuer une manoeuvre pour éviter un débris, rapporte la NASA

·2 min de lecture
L'ISS a dû effectuer une manoeuvre pour éviter un débris, rapporte la NASA
L'ISS a dû effectuer une manoeuvre pour éviter un débris, rapporte la NASA

Bien qu'aucune collision n'ait été prévue, la NASA a agi par "excès de prudence" pour éviter une collision en effectuant une manœuvre d'évitement qui lui a permis de mettre l'équivalent d'un terrain de football entre la station et le débris. Pendant l'opération, les trois membres de l'équipage Expedition 63 qui vivent à bord de la station — l'astronaute Chris Cassidy et les cosmonautes Anatoly Ivanishin et Ivan Vagner — se sont enfermés dans un vaisseau spatial Soyouz attaché à l'ISS. Dans le cas peu probable où des débris auraient effectivement heurté la station, cela aurait amélioré leurs chances de s'échapper.

A lire aussi — Ce nouveau radar permettra de suivre 250 000 minuscules débris spatiaux dangereux qui gravitent autour de la Terre

Puis, le centre de contrôle de la mission a mis à feu les propulseurs d'un vaisseau cargo russe pendant 150 secondes, afin de mettre à l'abri le grand complexe de laboratoires en orbite auquel il était attaché. Des manœuvres aussi drastiques sont le protocole standard s'il y a plus de 1 chance sur 10 000 de collision, explique la NASA.

Peu de temps après, les membres de l'équipage ont quitté leur "refuge" Soyouz, a tweeté l'administrateur de la NASA Jim Bridenstine.

Plus nous lançons d'objets en orbite, plus notre problème de débris spatiaux s'aggrave

Les débris spatiaux sont un problème pour l'ISS depuis des années. La station a exécuté au moins 29 manœuvres d'évitement depuis 1999, bien que les quasi-accidents soient de plus en plus fréquents.

"La @Space_Station a manœuvré 3 fois en 2020 pour éviter des débris. Au cours des deux dernières semaines, il y a eu 3 conjonctions potentielles très préoccupantes", a alerté Jim Bridenstine dans un autre tweet. "Les débris empirent !"

Même les petits débris sont une menace majeure ; un coup porté par une sphère d'aluminium de 10 centimètres équivaudrait à faire exploser 7 kg de TNT, relatait Jack Bacon, scientifique de la NASA, à Wired en 2010. Et en ce moment même, sur l'orbite terrestre, des

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Rocket Lab prévoit d'envoyer une sonde sur Vénus avant la Nasa
Les Etats-Unis rattrapent la Chine avec l'entrée en phase 3 du vaccin de Novavax
Wikipédia va changer d'apparence pour la première fois depuis 10 ans
La NASA travaille à réduire la puanteur des toilettes utilisées dans ses vaisseaux spatiaux
Facebook, Twitter et Youtube signent un accord avec les annonceurs contre les discours haineux