Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 972,84
    -533,55 (-0,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,97
    +59,35 (+4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2370
    -0,0068 (-0,55 %)
     

Lidl va lancer son site de vente en ligne

Proxima Studio/Adobe Stock

Se faire livrer des produits Lidl à domicile sera désormais possible. L'enseigne de hard discount va proposer de faire ses courses en ligne et donc d'être livré. Une application sur smartphone sera également dédiée à cette nouvelle pratique. Le site sera officiellement lancé le 23 mai prochain, bien qu'il soit déjà possible d'y accéder. La France va ainsi rejoindre les rangs de l'Espagne, la Belgique et la Pologne qui disposaient d'ores et déjà de ce dispositif.

Le nouvel e-commerce de Lidl ne proposera toutefois pas tous les produits disponibles en magasins : il n'y aura que des articles non-alimentaires. Ainsi, les articles d'électronique, de jardinage, de bricolage, les jouets, vêtements et meubles seront accessibles. Les clients français, qui disposent de plus de 1.500 magasins à travers l'Hexagone, devront débourser 4,99 euros de frais de livraison pour recevoir leurs commandes. Voire plus, selon la taille de l'article.

Depuis son implantation en France au début des années 1990, Lidl gagne du terrain dans le cœur des Français. Le pays représente le deuxième marché le plus important après l'Allemagne et a généré une part de marché de 8 % en 2022. En outre, le hard discounter a dépassé la barre des 100 milliards d'euros de chiffre d'affaires au cours de l'exercice 2021-2022, soit une croissance de 4,7 %.

Pour faire face à l'inflation, Le Figaro a récemment comparé les prix des produits alimentaires dans un marché local, un hypermarché et deux supermarchés. Pour le même panier (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

337 millions d'années de vie perdues en raison du COVID-19, selon l'OMS
Barbecue : ces 2 modèles à moins de 85 euros font un tabac chez Amazon et Cdiscount
Ce polo Lacoste voit son prix se réduire fortement chez Amazon (durée limitée)
Google Pixel 6 Pro : ce site divise presque par 2 le prix du smartphone et c'est un carton
Samsung Galaxy S21 : cette promotion de 58% vaut vraiment le détour