La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 308,95
    -156,16 (-0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Leclerc et Carrefour gagnent des parts de marché, Super U et Lidl reculent

L'inflation galopante menace les parts de marché de la grande distribution. Dans ce contexte difficile, Leclerc, Carrefour et Aldi sont les seules enseignes qui parviennent à surnager face à la baisse des dépenses des ménages français, selon un rapport de Kantar publié le 8 juin. D'autres enseignes n'ont pas la même chance et voient leur part de marché reculer.

Alors que la France fait face à une inquiétante poussée inflationniste, le secteur de la grande distribution est un des premiers affectés par la hausse de la facture énergétique qui se répercute immanquablement sur les prix à la consommation. La hausse des prix de 3% en avril en grandes surfaces, au plus haut depuis 14 ans, s'est poursuivie en mai avec une hausse de 3,81% tous circuits et produits confondus.

Les consommateurs français s'adaptent à ce contexte de tension sur le pouvoir d'achat en jouant la sobriété. Selon Kantar, sur la période du 18 avril au 15 mai, les dépenses des ménages français ont baissé de 1,8 % par rapport à la même période un an plus tôt, laquelle enregistrait déjà un recul de 3,8% sur un an.

Dans ce contexte incertain, Leclerc, Carrefour et Aldi sont "les trois enseignes qui tirent le mieux leur épingle du jeu" selon le panéliste. Le groupe Leclerc progresse de 0,2 point avec une part de marché de 22,8 %, "essentiellement" grâce aux magasins (offline) E.Leclerc. Le groupe bénéficie de son image de défenseur du pouvoir d'achat et de la présence médiatique de son dirigeant qui ne cesse de vanter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dassault et Airbus ne trouvent pas d'accord, le projet d'avion de combat européen SCAF repoussé ?
Aérien : sans mesures "rapides et agressives", le secteur ne respectera pas l'Accord de Paris sur le climat
Twitter accepte de fournir les données sur les faux comptes à Elon Musk
Vueling prend une nouvelle disposition sur ses vols en faveur "de l’économie circulaire"
Bourse : les taux d’intérêt de l’Italie, une bombe à retardement pour la zone euro ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles