La bourse ferme dans 4 h 25 min
  • CAC 40

    6 725,75
    -7,94 (-0,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 192,80
    +3,99 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1631
    -0,0015 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 801,00
    +4,70 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    54 036,89
    +1 180,18 (+2,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,45
    +0,69 (+0,82 %)
     
  • DAX

    15 578,64
    +35,66 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 238,13
    +33,58 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • GBP/USD

    1,3767
    +0,0007 (+0,05 %)
     

Lacroix: Activité supérieure aux niveaux d’avant crise, tirée par l’ensemble des activités du Groupe. Progression de la rentabilité en ligne avec les attentes.

·9 min de lecture


28/09/2021

Activité supérieure aux niveaux d’avant crise,
tirée par l’ensemble des activités du Groupe

Progression de la rentabilité en ligne avec les attentes

Un portefeuille d’affaire bien orienté mais une fin d’année
impactée par les tensions d’approvisionnement

Pour rappel, l’exercice 2019-2020 avait une durée exceptionnelle de 15 mois, à savoir du 1er octobre 2019 au 31 décembre 2020. Aussi, les chiffres audités au titre du 1er semestre 2019-2020 portent sur la période du 1er octobre 2019 au 31 mars 2020 et les données semestrielles présentées ici ne sont par conséquent pas directement comparables.

en millions d’euros

2021
6 mois

2019/2020
6 mois

Jan 1, 21 -
Jun 30, 21

Oct 1, 19 -
Mar 31, 20

Chiffre d’affaires

254,8

238,7

EBITDA courant

14,9

12,3

en % du chiffre d’affaires

5,8%

5,2%

Résultat opérationnel courant

8,6

6,3

en % du chiffre d’affaires

3,4%

2,6%

Résultat Opérationnel

8,2

6,2

Résultat financier

(0,1)

(0,5)

Impôts sur les résultats

(1,9)

(2,4)

Résultat net consolidé

6,2

3,2

Résultat net, part du Groupe

5,8

2.9

Une activité du premier semestre en hausse par rapport aux niveaux d’avant crise

Au 1er semestre 2021, le chiffre d’affaires de LACROIX s’élève à 254,8 M€, à comparer à 193,5 M€ enregistrés sur la période comparable, du 1er janvier au 30 juin 2020, soit une hausse de 31,7%. De manière indicative, le chiffre d’affaires du 1er semestre 2019-2020 (octobre 2019 à mars 2020), impacté en fin de période par les premiers effets de la crise sanitaire, était de 238,7 M€. Au-delà d’un effet de base fortement favorable en lien avec une relative normalisation sanitaire, LACROIX enregistre sur les 6 premiers mois de l’année une activité marquée par un retour à un niveau au-delà de la situation d’avant crise, avec une croissance de 2,8% par rapport à la période du 1er janvier au 30 juin 2019, une performance tirée par la poursuite d’une forte dynamique de croissance sur l’ensemble des 3 activités de LACROIX.

Résultats semestriels portés par l’ensemble des 3 activités du Groupe

Sur la période, l’EBITDA courant du Groupe s’établit à 14,9 M€, soit une marge sur EBITDA courant de 5,8%, une performance en hausse par rapport à celle des 6 premiers mois de l’exercice précédent (12,3 M€) soit 5,2% de marge d’EBITDA courant à fin mars 2020, étant rappelé que cette période de référence n’est pas directement comparable. En ligne avec les attentes, le niveau de rentabilité enregistré au premier semestre 2021 s’explique notamment par la poursuite du redressement de l’activité City et l’amélioration de l’activité Electronics, combinée au maintien d’une forte rentabilité de l’activité Environment, en dépit de la persistance de fortes tensions d’approvisionnement en composants électroniques et autres matières premières.

Activité Electronics

Activité de loin la plus impactée par les conséquences de la crise sanitaire en 2020, l’activité Electronics profite plus largement d’un effet de base favorable avec une croissance de 38,6% par rapport à la période précédente, à 167,8 M€. Malgré un semestre marqué par les pénuries de composants, et une faiblesse persistante du secteur aéronautique, Electronics enregistre une niveau d’activité supérieur de 0,8% à la période comparable d’avant crise (période de début janvier à fin juin 2019), un signe clair de la dynamique retrouvée et confortée au fil des mois.

Avec des hausses de prix liées au contexte d’approvisionnement pour l’essentiel repercutées aux clients, cette dynamique se retrouve dans la rentabilité d’Electronics, qui s’affiche à 4,1% de marge d’EBITDA courant (6,9 M€), contre 3,3% sur les 6 premiers mois de l’exercice 2019-2020 (5,1 M€).

Activité City

L’activité City réalise une bonne performance semestrielle avec un chiffre d’affaires de 52,6 M€, en nette progression de 24,6% par rapport à la période comparable en 2020, mais également de 4,4% par rapport à la période de janvier à juin 2020, effaçant ainsi l’impact de la crise sanitaire, grâce à la croissance à 2 chiffres de l’éclairage public et du V2X, et le retour de la signalisation et du traffic à leurs niveaux d’avant crise.

La performance opérationnelle de City poursuit son amélioration sur la période. Avec un EBITDA courant positif de 0,6 M€ sur le 1er semestre, la marge d’EBITDA courant s’établit à 1,1% du chiffre d’affaires, une forte progression par rapport aux -1,6% enregistrés au titre de la période de octobre 2019 à mars 2020.

Activité Environment

Enfin, avec un chiffre d’affaires de 34,4 M€ sur le semestre, en hausse de 13,8% par rapport aux 6 premiers mois de 2020, et 11,2% par rapport à 2019, l’activité Environment confirme pleinement son rôle d’accélérateur de croissance du Groupe, portée par les segments Eau et Smart Grids.

Sur le 1er semestre 2021, avec un EBITDA courant de 8,0 M€, la rentabilité d’Environment est en repli par rapport à la période du 1er octobre 2019 au 31 mars 2020 (27,4%, non directement comparable, pour rappel) mais reste très forte à 23,3% du chiffre d’affaires. Cette évolution s’explique principalement par l’impact des recrutements 2020 pour accélérer le développement de l’activité.

Une situation financière solide

Au 30 juin 2021, les capitaux propres s’établissent à 112,8 M€ contre 108,0 M€ au 31 décembre.

L’endettement net progresse à 51,6 M€ contre 31,2 M€, le gearing s’élevant ainsi à 46% contre 29%. Cette évolution s’explique par une saisonnalité défavorable à mi-année, le début de l’impact de la crise des composants sur les stocks, ainsi que par la poursuite d’investissements significatifs (16,0 M€ sur le premier semestre) en lien avec la construction de l’usine Symbiose, dont la livraison est toujours projetée en fin d’année.

Fort d’une situation financière solide, LACROIX a procédé au remboursement début juillet des prêts garantis d’Etats (PGE) contractés pendant la crise (évènement post clôture).

Succès de l’augmentation de capital venant financer le déploiement de Leadership 2025

Comme annoncé le 26 juillet 2021 dernier et donc postérieurement à la clôture, LACROIX a enfin procédé à une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant brut total de 44,3 M€, à laquelle les actionnaires familiaux historiques ont contribué à hauteur de 15,0M€. Outre un net élargissement du flottant à près de 27% (contre moins de 16% avant l’offre), le succès de cette opération aussi bien auprès d’actionnaires existants que de nouveaux, vient confirmer la pertinence des nouveaux axes stratégiques du Groupe, avec en premier lieu, le renforcement de la force de frappe de LACROIX en matière d’acquisitions.

A l’issue de cette opération, LACROIX a les moyens de déployer une enveloppe d’acquisition de l’ordre de 100 millions d’euros.

Un portefeuille d’affaire bien orienté mais l’objectif 2021 légèrement impacté par les tensions d’approvisionnement

Dans un contexte du marché des composants électroniques déjà tendu, LACROIX constate une volatilité accrue des conditions d’approvisionnement sur la fin de l’année en cours, se traduisant notamment par des reports de dernière minute de livraison de composants impactant la bonne organisation de sa production et sa capacité à livrer la demande. Dans ce contexte incertain, les équipes LACROIX demeurent mobilisées pour servir au mieux les clients. La situation impacte néanmoins les conditions de réalisation du chiffre d’affaires, et l’objectif de marge initialement annoncé ne devrait pas être atteint. LACROIX reste pour autant confiant sur sa capacité à afficher une rentabilité sensiblement proche de ses niveaux d’avant crise, à savoir une marge d’EBITDA courant entre 5,8% et 6,1%.

Au-delà de la poursuite d’une bonne dynamique nourrie par un portefeuille d’affaires et de projets en croissance depuis le début de l’année, LACROIX profitera par ailleurs des augmentations de prix répercutées aux clients l’amenant à confirmer son objectif de chiffre d’affaires de 500 M€ au titre de l’exercice 2021.

Prochains rendez-vous
Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2021 : 8 novembre 2021 après Bourse

trouvez les informations financières sur notre espace investisseurs

https://fr.lacroix-group.com/espace-investisseurs/

À propos de LACROIX

Convaincu que la technologie devrait contribuer à rendre nos cadres de vie plus simples, durables et sûrs, LACROIX accompagne ses clients dans la construction et la gestion d’écosystèmes de vie intelligents, grâce à des équipements et des technologies connectés.
ETI familiale cotée, avec un chiffre d’affaires de 441 millions d’euros en 2020, LACROIX combine l’agilité́ indispensable pour innover dans un univers technologique en constante évolution, la capacité à industrialiser des équipements robustes et sécurisés, le savoir-faire de pointe en solutions IoT industrielles et en équipements électroniques pour des applications critiques, et la vision long terme pour investir et construire l’avenir.
LACROIX conçoit et fabrique les équipements électroniques pour les produits de ses clients, ainsi que des solutions IoT (hardware, software & cloud) et IA, notamment pour les filières de l’industrie, automobile, domotique, avionique ou de la santé. Le Groupe fournit également des solutions connectées et sécurisées pour la gestion d’infrastructures critiques telle que la voirie intelligente (éclairage public, signalisation, gestion de trafic, V2X) ainsi que pour la gestion et le pilotage des infrastructures d’eau et d’énergie.
Fort de son expérience et de ses expertises technologiques et métiers, LACROIX travaille avec ses clients et ses partenaires pour faire le lien entre le monde d’aujourd’hui et le monde de demain. Il les aide à̀ construire l’industrie du futur et à bénéficier des opportunités d’innovation qui les entourent, en leur apportant les équipements et les solutions d’un monde plus intelligent.

Contacts



LACROIX
DG Délégué & VP Exécutif Finance
Nicolas Bedouin
info@lacroix-group.com
Tél. : 02 72 25 68 80





ACTIFIN
Relations presse
Jennifer Jullia
jjullia@actifin.fr
Tél. : 01 56 88 11 19





ACTIFIN
Communication financière
Simon Derbanne
sderbanne@actifin.fr
Tél. : 01 56 88 11 14

Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles