La bourse ferme dans 1 h 12 min
  • CAC 40

    7 046,02
    +180,24 (+2,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,05
    +119,94 (+2,90 %)
     
  • Dow Jones

    35 759,62
    +532,59 (+1,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,1252
    -0,0034 (-0,30 %)
     
  • Gold future

    1 781,50
    +2,00 (+0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    45 955,50
    +2 358,50 (+5,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 332,98
    +11,71 (+0,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,97
    +2,48 (+3,57 %)
     
  • DAX

    15 774,27
    +393,48 (+2,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 332,47
    +100,19 (+1,39 %)
     
  • Nasdaq

    15 641,40
    +416,25 (+2,73 %)
     
  • S&P 500

    4 683,74
    +92,07 (+2,01 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • GBP/USD

    1,3242
    -0,0019 (-0,14 %)
     

La ville américaine de Stockton dépose le bilan

La cité californienne occupe la deuxième place du palmarès national des saisies immobilières et a l'un des taux de chômage les plus élevés de Californie.

À Los Angeles.

Mercredi soir, Stockton est devenue la plus grande ville américaine à déposer le bilan. Incapable de faire face à ses obligations financières, cette agglomération de 300.000 habitants, située à mi-chemin entre Sacramento (la capitale californienne) et la Silicon Valley (fief de l'industrie high-tech), s'est placée sous la protection du chapitre 9 de la loi sur les faillites. «Le but de cette loi, a déclaré le directeur municipal Bob Deis, est d'éviter une situation chaotique incontrôlable. Un dépôt de bilan équivaut à enfoncer la touche “pause”, à garder intacts les services et à fournir une structure permettant d'empêcher les poursuites judiciaires.» Les négociations engagées au cours des trois derniers mois par la municipalité avec ses dix-huit créanciers pour tenter d'aboutir à un accord financier ont échoué. De même que les coupes drastiques de 90 millions de dollars étalonnées au cours des trois dernières années pour tenter d'équilibrer le budget: il y a un trou de 26 millions de dollars dans les caisses.

«Plus épouvantable ville d'Amérique»

Avant mercredi, Stockton souffrait déjà d'une mauvaise réputation. La ville occupe la deuxième place du palmarès national des saisies immobilières et a l'un des taux de chômage les plus élevés (16%) de Californie. Certains de ses quartiers, complètement vidés de leurs habitants, se sont transformés en zones anarchiques où prospère la criminalité. Entre 2009 et 2010, celle-ci a augmenté de 50%. Depuis janvier, 30 homicides ont été commis (contre 56 en 2010 et 58 en 2011). Peu de coupables ont été arrêtés: au cours des trois dernières années, la municipalité a licencié 25% de ses policiers, 30% de ses pompiers et 40% de ses autres employés, faute de pouvoir les payer...Lire la suite sur LeFigaro.fr

LIRE AUSSI:

 

» États-Unis: un accord pour solder les saisies immobilières

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles