La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 337,68
    -30,08 (-0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

« L’Ukraine est le pays le mieux protégé au monde dans le domaine cyber »

Le niveau de protection du pays impressionne Mikko Hyppönen, spécialiste de renommée internationale. Malgré quelques incidents majeurs, l’Ukraine a acquis suffisamment d’expérience et de formation pour résister à des assauts quotidiens.

Bientôt 100 jours que la Russie a lancé son invasion en Ukraine et les combats sont toujours aussi intenses dans le cyber espace. Pour autant, les spécialistes dans le domaine s’accordent à dire que Moscou ne parvient pas à réellement dérégler le système informatique ukrainien. Mikko Hyppönen, expert en cybersécurité de renommée internationale — connu pour avoir retracé l’origine des premiers virus informatiques — déclare ce mercredi 1er juin que l’Ukraine est même « le pays le mieux protégé au monde dans le domaine cyber. »

Pour cause, « Kiev doit répondre à des attaques depuis plus de huit ans, quand les autres pays occidentaux s’en tiennent à des exercices très organisés de temps à autre. Le niveau de préparation et de réponse d’urgence n’est pas le même lorsque l’on est constamment sous-tension », explique le chercheur finlandais. Il indique par ailleurs que « l’Ukraine a également pu compter sur l’aide d’entreprises comme Microsoft ou Google, deux géants de la tech, qui pour la première fois interviennent directement dans un conflit. »

Mikko Hyppönen
Mikko Hyppönen

Mikko Hyppönen, directeur de recherche chez WithSecure,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles