Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    41 198,08
    +243,60 (+0,59 %)
     
  • Nasdaq

    17 996,92
    -512,42 (-2,77 %)
     
  • Nikkei 225

    41 097,69
    -177,39 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0943
    +0,0041 (+0,37 %)
     
  • HANG SENG

    17 739,41
    +11,43 (+0,06 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 629,39
    -594,84 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 339,45
    -2,88 (-0,21 %)
     
  • S&P 500

    5 588,27
    -78,93 (-1,39 %)
     

L’or, un actif de plus en plus stratégique pour les Banques centrales

Pixabay

En 2022 et 2023, les Banques centrales à travers le monde ont acheté plus de 1 000 tonnes d’or, deux années records. L’enquête annuelle du World Gold Council, menée auprès de 70 Banques centrales, permet de comprendre pourquoi ces dernières plébiscitent cet actif dans la gestion de leurs réserves internationales. Les Banques centrales n’ont pas toujours été attirées par le métal doré pour la gestion de leurs réserves ; dans les années 90 et au début des années 2000, les pays qui avaient accumulé de très larges quantités d’or pendant la période de l’étalon-or étaient vendeurs nets, au point d’affecter le cours de l’or. En 1999, les principales Banques centrales européennes signaient même un accord pour limiter collectivement leurs ventes afin de contenir la baisse des cours.

Mais la crise financière de 2007-2008 a complètement changé la donne : les Banques centrales sont soudainement redevenues acheteuses nettes d’or, le métal doré étant l’un des rares actifs à avoir résisté à l’instabilité. C’est d’ailleurs toujours l’un des principaux critères de détention d’or aujourd’hui puisque 82% des Banques centrales interrogées mettent en avant la capacité de l’or à bien performer en temps de crise.

Plus généralement, ce sont les qualités de valeur refuge de l’or qui expliquent l’attrait des Banques centrales, à la fois dans les pays développés et les pays émergents : elles sont 88% à estimer qu’il est pertinent de détenir de l’or car c’est une bonne réserve de valeur à long terme et une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Législatives 2024 : les mesures d'urgence pour le pouvoir d'achat au cœur du débat sur TF1
Pellerin, Montebourg, Villepin... Ces politiques qui se reconvertissent dans les affaires
Bonne nouvelle pour les emprunteurs, le retour des régimes spéciaux de retraite ? L'actu éco en 120 secondes
Législatives : RN, Nouveau Front populaire… combien de sièges avec les votes des européennes ?
Libération de Julian Assange : c’est quoi cet accord trouvé avec les Etats-Unis ?