La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 037,68
    +69,86 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    11 361,85
    +39,61 (+0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0186
    -0,0084 (-0,81 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    19 951,74
    -412,81 (-2,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,46
    +4,93 (+1,13 %)
     
  • S&P 500

    3 845,08
    +13,69 (+0,36 %)
     

L’absentéisme des salariés, un phénomène en forte hausse

L’absentéisme au travail est un phénomène stressant pour l’employeur qui doit réagir au mieux pour éviter toute désorganisation de l’entreprise. Or, selon une étude du cabinet WTW publiée le 23 juin et relayée par La Depêche, la hausse de l'absentéisme au travail observée ces dernières années s’est accentuée pendant la crise sanitaire du Covid-19. Ainsi, entre 2017 et 2022, l'absentéisme des salariés français a augmenté de 37%, avec une hausse de 15% entre 2019 et 2021.

L'étude se base sur une enquête auprès de 340.000 salariés issus de près de 700 entreprises sur une période de 5 ans, couplée cette année à une enquête de plus de 1.000 salariés français. Dans les faits, le taux d’absentéisme s’élève à 4,6% en 2021 ce qui veut dire que 31% des salariés français ont été absents au travail au moins trois jours en 2021, une hausse de 18% depuis 2017.

La durée moyenne des arrêts est de 54 jours en 2021. La part des arrêts de longue durée (plus de six mois) est quant à elle de 60%. L'étude indique que l’absentéisme pour maladie représente 83% des arrêts contre 17% pour les accidents de travail.

La santé (9%), le transport (7%) et la grande distribution/commerce (6,1%) sont les secteurs les plus affectés. A l'inverse, les professionnels de l'immobilier, des technologies de l’information et du conseil sont ceux où l'on observe le moins d'arrêts.

Géographiquement, ce sont les régions Grand Est (+6,4%), Bourgogne France Comté (+5,6%) et Hauts de France (+5,5%) qui connaissent les plus fortes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Buitoni, Kinder... "En 50 ans, le nombre de scandales sanitaires a radicalement baissé"
Pouvoir d'achat : le PS va proposer une loi avec un Smic à 1.500 euros
La Cour des comptes veut raboter les aides au CPF, devez-vous miser sur le krach des cryptos ? Le flash éco du jour
Covid-19 : près de 20 millions de morts évités en 2021 grâce aux vaccin
Convoqués à Washington, les raffineurs sans solution miracle face à l'envolée des prix à la pompe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles