Marchés français ouverture 3 h 51 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 107,98
    +89,65 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,1923
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    28 701,29
    +142,70 (+0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    31 760,67
    -1 049,29 (-3,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    939,17
    -30,70 (-3,17 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

L’éternel retour du projet d’avion supersonique

·1 min de lecture
Images virtuelles de Boom Overture avec son démonstrateur.
Images virtuelles de Boom Overture avec son démonstrateur.

Sans moteur, pas d'avion ! Dans l'histoire de l'aéronautique, les programmes qui ont échoué ont souvent en commun des propulseurs pas assez puissants, trop lourds, trop gourmands ou à la fiabilité incertaine. Pour prétendre succéder au Concorde et au rêve supersonique, il faut aligner au moins quinze milliards de dollars, dont la moitié en développement de moteurs qui n'existent pas à ce jour, selon un expert. Or le marché potentiel se compte en dizaines d'appareils à produire par an et non pas en centaines, comme c'est le cas pour les Airbus A320 ou les Boeing 777.

Concorde avait bénéficié pour ses moteurs Olympus du savoir-faire acquis avec le bombardier moyenne portée Avro Vulcan. Il n'y a pas eu de descendance à ces réacteurs. Aussi le contrat annoncé cette semaine par la compagnie aérienne United et signé avec l'avionneur Boom Supersonic laisse sceptique. Sont prévus 15 avions Overture, puis une option sur 35 appareils supplémentaires. Mais United Airlines ouvre le parapluie et assure ses arrières en indiquant qu'elle achètera les appareils une fois qu'ils « répondront à toutes les normes [de la compagnie] en termes de sécurité, d'opérations et de respect de l'environnement ». Pas de montant annoncé pour cet engagement de part et d'autre, mais la presse spécialisée d'outre-Atlantique estime qu'on ne dépasse pas le budget d'une opération classique de communication? Soit une poignée de dollars.

À LIRE AUSSIConcorde, l'impossible succession

Avec une vitesse [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles