Marchés français ouverture 4 h 54 min
  • Dow Jones

    31 029,31
    +82,32 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 177,89
    -3,65 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    26 595,06
    -209,54 (-0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0445
    +0,0001 (+0,0104 %)
     
  • HANG SENG

    22 057,90
    +61,01 (+0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    19 166,53
    -462,17 (-2,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    429,77
    -9,90 (-2,25 %)
     
  • S&P 500

    3 818,83
    -2,72 (-0,07 %)
     

Législatives : pour Terra Nova, le programme de Mélenchon mènerait "au désastre"

Jean-Luc Mélenchon va-t-il réussir son pari ? À une semaine du premier tour des élections législatives, un sondage Elabe, rendu public le 1er juin, place la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) en tête des intentions de vote. Formée autour de La France insoumise (LFI), la coalition de gauche regroupe Europe Écologie Les Verts (EELV), le Parti communiste (PC) et le Parti socialiste (PS). Après la défaite du leader de La France insoumise à l’élection présidentielle, une revanche de la Nupes à l’Assemblée nationale réjouirait le peuple de gauche. Mais, étonnamment, l’idée n’enthousiasme guère le club de réflexion Terra Nova, pourtant réputé proche du Parti socialiste. "Si la Nupes venait à gagner et à exécuter ses engagements, il s’en suivrait à terme rapide un désastre économique (...)", étrille dans une note publiée en mai, Guillaume Hannezo, ancien conseiller économique du président Mitterrand.

Rétablissement de la retraite à 60 ans, instauration d’un impôt sur la fortune climatique, augmentation du Smic à 1.500 euros net… D’après un chiffrage réalisé par l’Institut Montaigne, cité par Terra Nova, le programme de la Nupes - quasi décalque de celui de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle 2022 - induirait 332 milliards d’euros de dépenses supplémentaires par an (250 milliards d’euros, selon Jean-Luc Mélenchon). Une enveloppe qui représente 13% du produit intérieur brut (PIB) de l’Hexagone. Pour le think tank, le problème réside tant dans le montant excessif que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Législatives : "Ne votez pas pour moi", la surprenante stratégie d'un candidat dans la Meuse
Etats-Unis : nouveau plaidoyer de Biden pour limiter la vente d'armes à feu
L’accès au crédit immo bientôt facilité ? Les erreurs à éviter lors de votre demande de retraite… Le flash éco du jour
La sécurité alimentaire désormais placée sous la tutelle du ministère de l'Agriculture
Guerre en Ukraine : l'UE approuve un sixième paquet de sanctions contre Moscou

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles