Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 406,20
    +304,84 (+0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 377,68
    +46,78 (+3,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Législatives 2024 : pouvez-vous aller voter sur vos heures de travail ?

alco81/Adobe Stock

Suivez en direct les résultats du premier tour des élections législatives 2024, à la suite de la dissolution de l'Assemblée nationale, avec Capital.

Est-il possible de s’absenter quelques dizaines de minutes au travail pour se rendre aux urnes ? Ce dimanche 30 juin a lieu le premier tour des élections législatives 2024, sûrement celles qui font le plus couler d’encre cette dernière décennie. Mais même si c’est un dimanche, tout comme pour le second tour le 7 juillet comme l’impose l'article L55 du Code électoral, nombreux sont les Français qui seront en poste et ne pourront, en principe, pas s’absenter du travail pour vaquer à leurs occupations personnelles.

Et concernant le vote, que dit la loi ? Rassurez-vous, vous aurez bel et bien la possibilité, et surtout le droit, d’aller voter ces dimanches 30 juin et 7 juillet, sur vos heures de travail. En effet, comme l’indique l’article L3132-25-4 du Code du travail, «l'employeur prend toute mesure nécessaire pour permettre aux salariés d'exercer personnellement leur droit de vote au titre des scrutins nationaux et locaux lorsque ceux-ci ont lieu le dimanche».

Comme le rapporte Midi Libre, si vous étiez censé ne pas travailler ce jour-là et donc aller voter en toute tranquillité de votre côté, rien ne change. L’article L3132-26-1 précise que «lorsque le repos dominical a été supprimé le jour d’un scrutin national ou local, l’employeur prend toute mesure nécessaire pour permettre aux salariés d’exercer personnellement leur droit de vote». (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Syndrome de l'imposteur : pour renforcer vos compétences, imitez les autres !
Vacances 2024-2025 : comment bénéficier de 32 jours de congés
Centre de loisirs : inscription et fonctionnement
Législatives 2024 : cette entreprise offre une prime à ses salariés pour aller voter
Période de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) : conditions et démarches