Marchés français ouverture 2 h 20 min
  • Dow Jones

    35 135,94
    +236,60 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    15 782,83
    +291,18 (+1,88 %)
     
  • Nikkei 225

    28 099,44
    -184,48 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1313
    +0,0020 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    23 412,42
    -439,82 (-1,84 %)
     
  • BTC-EUR

    50 304,79
    -710,31 (-1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 436,12
    +7,19 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 655,27
    +60,65 (+1,32 %)
     

"Koh Lanta : La Légende": Coumba porte plainte après des insultes d'internautes sur les réseaux sociaux

·1 min de lecture

L'aventurière de "Koh-Lanta la légende" subit une vague d'insultes à cause de ses stratégies dans l'émission. Elle va saisir la justice.

KOH-LANTA - Coumba Baradji a dévoilé dimanche sur Instagram quelques-uns des messages de haine qu’elle reçoit sur le réseau social à cause de ses stratégies dans l’émission “Koh-Lanta: La légende” sur TF1. Elle a annoncé son intention de porter plainte, prônant au passage un message global contre le harcèlement.

L’athlète de triathlon, qui prônait une alliance 100% féminine au début de l’aventure, est raillée sur les réseaux sociaux pour ses choix dans l’émission. Elle a notamment décidé d’éliminer Candice, allant à l’encontre de ses engagements et de cette promesse d’alliance faite et impulser au début de la saison.

“J’ai fait un screenshot de toutes les insultes et je vais porter plainte demain”, a-t-elle déclaré sur le réseau social. Elle peut compter sur le soutien de ses camarades de jeu, qui se sont exprimés pour la défendre. Claude, Clément, Jade ou Alix ont tenu à rappeler qu’une injure publique est “réprimée par la loi de 1881, qui la punit d’une amende de 12 000 euros”.

Le présentateur emblématique de l’émission, Denis Brogniart, s’est aussi exprimé en story sur Instagram, déplorant ces “insultes, menaces et messages haineux souvent anonymes”.

Coumba a salué le soutien dont elle a bénéficié après la publication de ces messages. Elle a aussi expliqué son choix de porter plainte par une volonté de “dénoncer ce genre de comportements illégaux”, pour toutes les personnes qui sont insultées via les réseaux sociaux.

À voir également sur le HuffPost: Harcèlement d’ados nés en 2010: Blanquer a un message pour les collégiens

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - La Minute de Denis Brogniart

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles