La bourse ferme dans 2 h 18 min
  • CAC 40

    6 642,49
    +19,90 (+0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,07
    +8,20 (+0,20 %)
     
  • Dow Jones

    34 751,32
    -63,07 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,1773
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 752,50
    -4,20 (-0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    40 248,28
    -912,96 (-2,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 202,17
    -31,12 (-2,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,32
    -0,29 (-0,40 %)
     
  • DAX

    15 655,01
    +3,26 (+0,02 %)
     
  • FTSE 100

    7 039,84
    +12,36 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 181,92
    +20,39 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 473,75
    -6,95 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3798
    +0,0001 (+0,01 %)
     

La Juventus de Turin s'excuse après ce tweet raciste sur le compte de son équipe féminine

·1 min de lecture

FOOTBALL - La Juventus de Turin a présenté ses excuses ce jeudi 5 août après qu’un tweet contenant un geste raciste soit apparu sur le compte Twitter officiel de son équipe féminine.

Le tweet montrait une photo de la joueuse Cecilia Salvai, avec un cône sur la tête, imitant des yeux bridés à l’aide de ses doigts.

Le cliché était accompagné d’un message comprenant simplement trois émojis censés imiter la pose de la joueuse.

(Photo: Capture d'écran Twitter)
(Photo: Capture d'écran Twitter)

Face à un torrent de réactions négatives, le club italien a supprimé le tweet une vingtaine de minutes après sa publication.

Puis il s’est fendu d’un court communiqué d’excuses: “Nous nous excusons sincèrement que notre tweet, qui n’était pas censé susciter la controverse ou avoir des nuances raciales, ait pu offenser qui que ce soit. La Juventus a toujours été contre le racisme et la discrimination”.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La Juventus a remporté le championnat féminin italien la saison dernière et a été l’une des premières équipes à créer une équipe féminine en Italie.

À voir également sur Le HuffPost: Boris Johnson veut interdire de stade les personnes ayant tenu des propos racistes en ligne

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles