Publicité
La bourse ferme dans 4 h 46 min
  • CAC 40

    8 116,34
    -79,62 (-0,97 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 037,54
    -36,80 (-0,73 %)
     
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0871
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    2 420,60
    -17,90 (-0,73 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 424,00
    +3 651,00 (+5,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 531,60
    +43,06 (+2,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,73
    -1,07 (-1,34 %)
     
  • DAX

    18 681,65
    -87,31 (-0,47 %)
     
  • FTSE 100

    8 390,44
    -33,76 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,2718
    +0,0012 (+0,09 %)
     

JO de Paris : 4 conseils pour bien louer son appartement

Sur Airbnb, la description des équipements est primordiale.  - Credit:David Niviere/Abaca
Sur Airbnb, la description des équipements est primordiale. - Credit:David Niviere/Abaca

« Qui a loué son appart sur Airbnb pour les JO ? Tous ceux qui voulaient le faire autour de moi n'arrivent pas à le louer. » Depuis quelques semaines, les messages de Parisiens déçus se multiplient sur les réseaux sociaux. Ils pensaient pouvoir louer leur appartement à prix d'or à l'occasion des Jeux, mais n'ont reçu aucune demande, à moins de trois mois du début de la compétition.

Selon une étude du cabinet Deloitte, près de 500 000 touristes devraient pourtant passer par les plateformes de location entre particuliers pour se loger pendant la compétition. Mais entre le mauvais timing, les prix surévalués et une mauvaise connaissance de la plateforme, nombreux sont les appartements qui pourraient rester vides cet été. Le Point a interrogé trois experts du secteur pour comprendre d'où venait le problème et comment y remédier.

Tous les professionnels du secteur le disent. « La meilleure période [pour mettre son bien en location, NDLR], c'était l'été dernier, la deuxième, c'est demain », résume Quentin Brackers de Hugo, PDG de HostnFly, une conciergerie Airbnb parisienne. La plupart des touristes s'y sont pris très en avance pour trouver un logement pendant les JO.

Pas étonnant quand on sait que le budget moyen pour une famille de quatre personnes sur une durée de cinq jours s'élève à 8 000 euros, selon le magazine Capital. « Les réservations ont connu une chute drastique depuis la fin du troisième trimestre 2023, confirme Chloé Fournier, PDG de la start-up Welk [...] Lire la suite