Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 501,22
    -62,58 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    15 544,33
    -86,45 (-0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    38 262,16
    -101,45 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0819
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    16 503,10
    +255,59 (+1,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 240,60
    -590,66 (-1,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 966,58
    -8,93 (-0,18 %)
     

JO de Paris 2024 : ces propriétaires de Seine-Saint-Denis ont déjà loué leur appartement sur Airbnb

UNSPLASH

Les Jeux olympiques de Paris 2024, c’est dans un peu plus de sept mois. Ce jeudi 30 novembre, une nouvelle phase de vente de billets à l’unité était organisée, mettant en jeu plus de 400 000 places. Au fil des mois, de plus en plus de spectateurs sont les heureux titulaires de billets pour l’événement planétaire. Mais pour les non-Franciliens, il faut se loger. Alors que les prix des nuitées d’hôtels explosent, certains se tournent vers la plateforme Airbnb. Mais là encore, cela peut rapidement être la douche froide.

Des propriétaires de Seine-Saint-Denis racontent à France Bleu comment, en quelques minutes, ils sont parvenus à louer leur bien. Et c’est dès cet été que certains ont reçu les premières demandes, comme cet homme propriétaire d’un 35 mètres carrés à cinq minutes du Stade de France (où se déroulera l’athlétisme). «Des gens m'ont contacté via Airbnb, pour me demander d'ouvrir le planning pendant les JO car je ne l'avais pas encore ouvert. Ils m'ont dit que c'était compliqué de trouver des logements pour cette période-là», raconte-t-il encore étonné. Et à peine la réservation ouverte, «dans la minute, c'était parti», confie-t-il.

La réservation est donc attribuée à des Danois, qui n’ont pas hésité à payer 200 euros la nuit, contre 60 euros en temps normal. L’homme dit «être resté raisonnable». Tous les propriétaires le sont-ils ? Certains n’ont pas hésité à louer leur logement plus de 1 000 euros la nuit. La loi de l’offre et la demande ? «On entend qu'avec les JO, les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pour lutter contre le phénomène de «cabanisation», ce département adopte une charte
Immobilier : la chute spectaculaire des prix des maisons et appartements en Ile-de-France
Ce bunker de la Première Guerre mondiale est à vendre pour 45 000 euros
Immobilier : les prix à Paris chutent sous la barre des 10 000 euros le mètre carré, notre carte par arrondissement
Clause résolutoire d'un bail de location : définition, condition et effet