Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 968,63
    +485,69 (+0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 394,25
    +63,36 (+4,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

JO 2024 : qu’allez-vous trouver dans la boutique officielle géante, qui ouvre à Paris ?

Paris 2024

Ce jeudi 27 juin verra l'ouverture de la plus grande boutique officielle des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Ces 1 000m², en plein cœur de la capitale, sont très exactement situés au niveau de la bouche de métro Champs- Elysées Clémenceau. Ils abriteront plus de 1 000 références sous licence Paris 2024, dont 20% sont des gammes exclusives, que vous ne pourrez pas trouver ailleurs. On peut s'offrir de la papeterie, des vêtements, peluches ou même des jouets aux couleurs des Jeux. Car Paris 2024 n'a pas lésiné sur la diversité des produits et des prix, qui peuvent aller de 3 euros pour un simple stylo à 1 000 euros pour une pièce collector de la Monnaie de Paris.

Au total, les produits sous licence des JO doivent rapporter 120 millions d’euros de chiffre d'affaires, souligne Édouard Bardon, directeur des licences et de la distribution de Paris 2024. Mais le Comité olympique ne dévoile pas la part que ce mégastore et l'ensemble des boutiques officielles doivent peser dans ce chiffre. Pour l’atteindre, Paris 2024 compte sur ses produits phares comme certains pin's de l'entreprise Drago, qui seront bientôt en rupture de stock, ou bien les «phryges» (nom de la mascotte des JO), qui devraient certainement dépasser le million de ventes, surpassant ainsi le record établi par les Anglais avec Wenlock en 2012. De quoi raviver une vieille rivalité le temps d’un évènement.

Ce magasin se veut «l’étendard de Paris 2024» par sa taille, mais également par son accessibilité. Il fait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

JO 2024 : Céline Dion à la cérémonie d’ouverture ? Ces incertitudes qui persistent
Casino : la direction et les syndicats trouvent un accord sur le volet social du PSE
Saint-Gobain : importante acquisition dans la chimie de la construction
Les marques de luxe en crise en Chine : qu’est-ce que «la honte du luxe» ?
Permis de conduire : où pourrez-vous donc passer l’examen de la conduite pendant les JO ?