Publicité
La bourse ferme dans 7 h 30 min
  • CAC 40

    8 020,79
    +39,28 (+0,49 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 933,63
    +19,50 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0683
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    2 390,80
    +2,40 (+0,10 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 339,20
    -2 156,14 (-3,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,06
    -0,63 (-0,76 %)
     
  • DAX

    17 812,70
    +42,68 (+0,24 %)
     
  • FTSE 100

    7 889,16
    +41,17 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 079,70
    +117,90 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    16 421,01
    +169,17 (+1,04 %)
     
  • GBP/USD

    1,2472
    +0,0016 (+0,13 %)
     

JO 2024 : voici toutes les professions qui pourraient faire grève cet été

HJBC / Adobe Stock

Des Jeux olympiques à l’arrêt ? Depuis quelque temps, des organisations menacent de se mettre en grève à l’approche des Jeux olympiques. La CGT a, par exemple, indiqué qu’elle se réservait le droit de déposer des préavis de grève pendant l’événement, rapporte franceinfo, le 7 mars 2024. Les directions et les représentants syndicaux vont donc devoir négocier pour ne pas en arriver là. Pour l’heure, seuls deux secteurs sont concernés. Il s’agit des pompiers et de la RATP.

Pour ce qui est du réseau métropolitain parisien, la CGT-RATP a déposé un préavis de grève qui court jusqu’à la fin des Jeux paralympiques, en septembre prochain. Les syndicats veulent que l’importance des agents au quotidien, et d’autant plus avec l’événement qui va particulièrement les mobiliser, soit reconnue à sa juste valeur. Ils veulent donc des revalorisations salariales. De son côté, le ministre des Transports tient à rester positif et assure n’être «absolument pas inquiet».

Les pompiers pourraient également être en grève. Un préavis a bien été déposé pour toute la durée des Jeux olympiques. Il ne concerne bien évidemment pas les pompiers de Marseille et de Paris qui sont des militaires de carrière. C’est une tout autre histoire pour ceux des départements de la Gironde, de la Loire-Atlantique et du Nord. Pour rappel, les pompiers ont déjà du mal à assurer des charges de travail déjà très importantes.

Du côté de la SNCF, des grèves perlées sont attendues jusqu’au début des Jeux. Pour le moment, aucun préavis (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

«Statut du parent isolé» : bientôt un statut pour aider les mères célibataires en grande précarité ?
«La zone euro est entrée dans une crise existentielle qui pourrait bien lui être fatale»
Changement climatique : 6 innovations qui pourraient révolutionner notre vie d'ici à 2100
Qu’est-ce que la «fièvre du perroquet», cette étrange maladie qui sévit en Europe ?
Métro : risquez-vous une amende pour avoir emprunté les couloirs à contre-sens ?