Publicité
La bourse ferme dans 3 h 27 min
  • CAC 40

    8 080,69
    -21,64 (-0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 014,16
    -23,44 (-0,47 %)
     
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0847
    +0,0029 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    2 340,70
    +3,50 (+0,15 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 104,88
    -2 428,29 (-3,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 416,36
    -51,74 (-3,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,62
    -0,25 (-0,33 %)
     
  • DAX

    18 607,97
    -83,35 (-0,45 %)
     
  • FTSE 100

    8 305,95
    -33,28 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2721
    +0,0023 (+0,18 %)
     

JO 2024 : faut-il craindre une prolifération de rats pendant l’été ?

Capital / Adobe stock

Paris : ses monuments, ses cafés, ses restaurants… et ses rats. A quelques semaines des Jeux olympiques et paralympiques 2024, difficile de faire l’impasse sur ce sujet de santé publique. Stéphane Bras, porte-parole et vice-président de la CS3D (syndicat des professionnels de la protection contre les parasites et les nuisibles), prévient que lorsque le nombre de touristes augmente, le nombre de déchets aussi et par extension, le nombre de rats. «Les rongeurs adaptent leur population selon la quantité de déchets à disposition : plus il y a de nourriture, plus ils se reproduisent». Cet été, près de 15 millions de visiteurs sont pourtant attendus dans la ville la plus touristique du monde, selon les projections de l’office de tourisme.

Par ailleurs, la construction des villages olympiques, les travaux de rénovation de façade, les chantiers en marge des Jeux influent aussi sur les déplacements des nuisibles. «Un chantier pour un rongeur, c’est une source de danger. Plus le nombre d’excavation, de mouvement dans le sol est important, plus les rats se déplacent vers d’autres lieux dans la ville» explique Stéphane Bras.

Pour éviter une prolifération importante de ces hôtes non désirés, Paris devra contrôler massivement ses déchets. «Les rats ont une activité nocturne. Lorsque les restaurants, hôtels ou particuliers ont les poubelles qui débordent, ils viennent se nourrir», explique l’expert. D’autant plus que l’événement sportif survient à une période de «reproduction optimum» : l’été. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

RATP : des conducteurs se convertissent en chauffeurs VTC pendant leur temps libre, au grand dam de la direction
Jackpot : en couple, ils remportent près de deux millions d'euros chacun
26 millions de bagages perdus dans les aéroports en 2022, sauf dans ce pays…
Guerre en Ukraine : Poutine va-t-il transformer Marioupol en station balnéaire ?
Enedis épinglé pour ses rattrapages de factures, la date limite approche pour votre déclaration de revenus… L'actu éco du jour en 120 secondes