La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0552
    +0,0113 (+1,09 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 604,57
    +170,01 (+0,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    677,89
    +435,21 (+179,33 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Japon : une entreprise condamnée à rembourser 40 centimes à un salarié… après son décès

·1 min de lecture

C'est une histoire qui avait de quoi faire sourire, tant la sanction et le motif de celle-ci étaient dérisoires. La West Japan Railway Company (JR West), l'une des principales sociétés japonaises de transport ferroviaire, avait infligé une amende pour faute professionnelle – un retard d'une minute – à l'un de ses conducteurs de train, Hirofumi Wada, en juin 2020, rapportait le quotidien Yomiuri Shimbun.

Contestant la décision de son employeur de lui retirer 56 yens, soit 0,40 centime, sur son salaire à titre de sanction, l'employé avait décidé de poursuivre la compagnie en justice. Il réclamait 2,2 millions de yens (16,815 euros) de dommages et intérêts pour le préjudice moral causé par cette épreuve. Mercredi 20 avril, la justice japonaise a tranché : la West Japan Railway Company devra rembourser les 40 centimes à Hirofumi Wada, rapporte le site Vice.

Ironie du sort, cette décision est rendue quelques semaines seulement après le décès du conducteur de train. L'employé est en effet décédé le 3 avril dernier d'une maladie, à l'âge de 59 ans. Le tribunal de district de la préfecture d'Okayama a, en revanche, rejeté sa demande d'indemnités de 2,2 millions de yens. Hirofumi Wada devait déplacer un train vide vers une voie de garage en juin 2020. Mais il s'était accidentellement dirigé vers le mauvais quai. Cette erreur avait alors retardé le changement de conducteur, et le train avait quitté la gare et était arrivé au dépôt une minute plus tard que prévu. Les syndicats japonais ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40, Orange, Sanofi, Carrefour, Nvidia… au programme de Momentum cette semaine
Un drôle de serveur dans un restaurant normand
La CLCV perd son procès contre le fournisseur d’énergie Vattenfall
Une retraitée victime d'une arnaque à la fausse offre d'emploi
Boeing 777 : un avion apprécié des pilotes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles