Marchés français ouverture 6 h 32 min
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,88 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,90 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 780,47
    +2,57 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0565
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,05 (-0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    16 295,56
    +95,06 (+0,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    407,55
    +6,13 (+1,53 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     

James Webb est l’archéologue des galaxies : il a bien déniché la plus éloignée jamais vue

C’est désormais officiel : le télescope James Webb a bien permis de trouver la galaxie la plus lointaine que l’on ait jamais vue. L’observatoire spatial de la Nasa est un véritable archéologue des galaxies.

La mission de James Webb commençait à peine, que l’on soupçonnait déjà qu’il découvrait la plus lointaine galaxie connue. Mais, la prudence était encore requise face aux premières données de James Webb. C’est dorénavant officiel : l’observatoire spatial confirme son statut d’archéologue des galaxies, ce 17 novembre 2022.

À l’aide du télescope James Webb, des scientifiques ont bien identifié deux galaxies à la luminosité inattendue. L’une d’elles contient la lumière stellaire la plus éloignée jamais observée. Les résultats sont présentés dans The Astrophysical Journal Letters — cette fois, ils sont bien publiés dans une revue scientifique, dont le contenu a été relu par des pairs, et pas simplement mis en ligne comme un simple brouillon des recherches.

Où étiez-vous 350 millions d’années après le Big Bang ? Cette galaxie, elle, était là

D’après la Nasa, ces galaxies existaient il y a bien longtemps : 350 et 450 millions d’années après le Big Bang. Nous voyons la plus lointaine des deux (baptisée GLASS-Z12), telle qu’elle était il y a environ 13,5 milliards d’années. Le précédent record était détenu par GN-z11, vue par Hubble en 2016,

[Lire la suite]