Marchés français ouverture 1 h 17 min
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    28 925,39
    -16,75 (-0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0082
    -0,0010 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    19 800,97
    +37,06 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    22 645,37
    -801,57 (-3,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    542,52
    -15,21 (-2,73 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     

Intel annonce une forte augmentation de ses prix à l'automne

Alors que le prix des cartes graphiques, Nvidia ou AMD, commençaient doucement à baisser, celui des processeurs risque de grimper en flèche en septembre prochain. En effet, Intel vient d'annoncer à ses principaux clients que le géant des semi-conducteurs allait fortement augmenter ses prix à l'automne, rapporte Nikkei Asia, le 14 juillet.

Si Intel se refuse pour l'instant à confirmer une gamme de prix exacte, le constructeur envisage une hausse générale de 10 % à 20 % sur l’ensemble de ses produits, d’après Nikkei Asia citant des sources internes à Intel. Les processeurs seront particulièrement touchés, mais d’autres composants seront également concernés. Intel indique que cette augmentation aura lieu dès cet automne, sans donner toutefois de date précise.

Cette augmentation coïncidera certainement avec le lancement de la nouvelle gamme de processeurs de la marque, les Raptor Lake. Il est donc fortement probable que la 13e génération de processeurs Intel soit mise sur le marché avec des prix largement supérieurs à ceux de leurs prédécesseurs. Il faut néanmoins rester prudent : très peu d’informations ont pour le moment fuité concernant les CPU et leur prix n’est pas encore connu.

Intel justifie cette augmentation du fait de l'augmentation de ses coûts de production consécutive à la vague inflationniste que connaît le monde. Le leader du marché des semi-conducteurs, le taïwanais TSMC, a également confirmé qu'il allait procéder à une hausse généralisée de ses prix.

Selon Nikkei Asia, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : la Bourse de Paris en hausse, les annonces de la BCE attendues au tournant
Instagram annonce de nouvelles fonctionnalités pour monétiser les contenus
Boeing prévoit 82% d'avions en plus dans le ciel d'ici à 2041
Twitter : l'avenir de la plateforme reste incertain, jugent les spécialistes
L’application de rencontre Tinder bientôt exclue du Google Play Store ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles