La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1730
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    34 544,26
    -2 979,86 (-7,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Intéressement, participation… 2 600 euros de primes par salarié en 2019

Une épargnante heureuse
Une épargnante heureuse

51,4% des Français, travaillant dans le secteur privé hors agriculteurs, ont reçu en 2019 de l’épargne salariale au travers d’au moins un dispositif de participation, d’intéressement ou d'abondement sur un plan dédié, plan d’épargne entreprise (PEE) ou plan d’épargne retraite collectif (Perco), selon les données publiées le 19 août par la Dares, les statisticiens du ministère du Travail. Une proportion en hausse de 0,5 point par rapport à 2018. Au total, cela représente 9,26 millions de salariés, essentiellement dans des PME ou des entreprises de taille très importante. « En 2019, la proportion de salariés couverts par au moins l’un d’entre eux s’étend de 13,7% dans les entreprises de 1 à 9 salariés, à 86,8% dans celles de 1 000 salariés ou plus », note ainsi la Dares.

Néanmoins, l’augmentation des bénéficiaires est notamment portée par les entreprises de moins de 50 salariés où le taux d’accès a progressé de 1,3 point par rapport à 2018. Dans les entreprises de 10 à 49 salariés, près d’un employé sur 5 est désormais couvert par au moins un dispositif. La proportion atteint 13,7% dans les entreprises de moins de 10 personnes. « Cette hausse intervient à la suite de la loi de financement de la sécurité sociale du 3 décembre 2018 qui a supprimé, à partir du 1er janvier 2019, le forfait social sur les sommes versées au titre de la participation pour les entreprises de moins de 50 salariés et au titre de l’intéressement pour les entreprises de moins de 250 salariés », analyse le ministère du Travail.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts, APL, tickets resto... ce qui change pour votre budget au 1er septembre
- Immobilier : qui sont les propriétaires des 3 millions de résidences secondaires ?
- Fournitures scolaires : où acheter pas cher et être livré avant la rentrée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles