La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0263
    -0,0063 (-0,61 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +3,40 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    23 701,84
    -347,15 (-1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -0,21 (-0,23 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,35 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,68 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,22 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2135
    -0,0068 (-0,55 %)
     

Instagram fait volte-face et change sa stratégie

Instagram va mettre sur pause des changements de configuration qui imitaient à sa jeune rivale, TikTok, après une campagne d'utilisateurs contre les nouvelles fonctionnalités. Dans une interview à une newsletter jeudi, Adam Mosseri, le patron de l'application, a indiqué qu'Instagram allait arrêter un test, qui affichait les photos et vidéos en plein écran - comme TikTok. La plateforme va aussi diminuer le nombre de contenus "recommandés" aux utilisateurs par son algorithme, au moins temporairement. "Je suis content que nous ayons pris un risque - si nous n'échouons pas de temps en temps, c'est que nous ne sommes pas suffisamment audacieux", a déclaré Adam Mosseri à la newsletter spécialisée Platformer.

L'application de photos et vidéos, qui appartient au géant des réseaux sociaux Meta (Facebook) a été chahutée cette semaine quand les célébrités Kim Kardashian et Kylie Jenner l'ont appelée à "redevenir Instagram" et à "cesser d'essayer d'être TikTok", un message largement applaudi et relayé par des usagers. Meta, comme Google sur YouTube, ont déjà copié le format de vidéos courtes et captivantes de TikTok, avec les "Reels" et les "Shorts", respectivement.

Fin janvier, le groupe californien avait reconnu que certaines plateformes concurrentes nuisaient à sa croissance, notamment auprès des jeunes audiences. "Les gens ont beaucoup de choix sur la façon dont ils veulent passer leur temps. Et des applis comme TikTok grandissent très vite", avait souligné Mark Zuckerberg, le fondateur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hermès réalise un "semestre exceptionnel" et une marge record
La SNCF rebondit et affiche un chiffre d'affaires record
Sa brosse à dents révolutionnaire fait le travail en dix secondes
Casino va céder sa filiale énergie GreenYellow pour réduire ses dettes
Accor fait mieux qu'avant la crise du Covid-19 au premier semestre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles