Marchés français ouverture 1 h 57 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 121,14
    -161,89 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0356
    -0,0048 (-0,47 %)
     
  • HANG SENG

    17 144,67
    -428,91 (-2,44 %)
     
  • BTC-EUR

    15 618,63
    -477,47 (-2,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    378,75
    -3,91 (-1,02 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Inquiétude après la découverte d'un nouveau virus proche du Covid-19 en Russie

fotograzia / Getty Images

Khosta-2, c'est le nom d'un nouveau coronavirus, découvert dans le parc national de Sotchi, en Russie. Ce virus, identifié sur des chauves-souris, fait partie de la même famille que le SARS-CoV-2. Selon une étude de l’université de l’État de Washington, publiée dans la revue PLoS Pathogens, le 22 septembre dernier, Khosta-2 serait transmissible à l'homme et pourrait être résistant aux vaccins anti-Covid.

De quoi susciter l'inquiétude de la communauté scientifique. "Nous avons constaté que la protéine du virus Khosta-2 pouvait infecter les cellules comme des agents pathogènes humains, en utilisant les mêmes mécanismes d'entrée", précisent les auteurs de l'étude.

D'après les chercheurs à l'origine de la découverte, Khosta-2 et SARS-CoV-2 présenteraient des "caractéristiques communes troublantes". "Il est préoccupant de voir qu'il existe des virus circulant dans la nature qui peuvent se lier aux récepteurs humains et ne sont pas neutralisés par les réponses vaccinales actuelles", s'est inquiété Michael Letko, auteur principal de l'étude, dans les colonnes du Time Magazine.

Pour autant, les experts se veulent tout de même rassurants. Le risque de faire une forme grave en contractant ce virus serait très faible. À moins que des mutations interviennent. "L'inquiétude est que le SARS-CoV-2 pourrait se propager aux animaux infectés par le Khosta-2, se recombiner, puis infecter les cellules humaines. Ils pourraient être résistants à l'immunité vaccinale et avoir des facteurs plus virulents", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi les entreprises spécialisées dans l'IA militaire sont-elles en plein essor ?
Un "risque sérieux" d'épidémie de grippe, alerte un spécialiste
Fuites sur les gazoducs Nord Stream : l'UE fustige un "acte de sabotage"
Le barème 2023 de l’impôt sur le revenu, les superprofits de Total vont-ils durer ? Le flash éco du jour
Santé : le nombre de lits fermés en 2021 à l'hôpital dévoilé