Marchés français ouverture 7 h 30 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 677,80
    -70,34 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0694
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    20 171,27
    +59,17 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    27 779,76
    -198,86 (-0,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    659,93
    -11,08 (-1,65 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Les informations que pourrait contenir la future application d'identité numérique

La nouvelle carte d'identité biométrique aura bien son pendant numérique. Avec la nouvelle carte d'identité, le gouvernement va créer une nouvelle application qui s'intitule "Service de garantie de l'identité numérique" (SGIN), apprend-on dans un décret publié au journal officiel le mercredi 27 avril. Ce système reliera le nouveau format de cette pièce d'identité à des services publics ou privés, est-il précisé dans ce texte signé par Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, et Jean Castex, le Premier ministre. Il s'agit concrètement de "mettre à disposition des titulaires d'une carte nationale d'identité" nouvelle génération "un moyen d'identification électronique leur permettant de s'identifier et de s'authentifier auprès d'organismes publics ou privés grâce à cette future application". Elle permettra de générer des attestations, indique le décret, sans donner plus de détails.

Cette application prend la suite d'Alicem, une première version d'un espace numérique que le décret abroge. Censé permettre d’utiliser la reconnaissance faciale pour se connecter sur plusieurs sites administratifs, Alicem avait soulevé une levée de boucliers. Cette fois, le décret ne parle dans son article 2 que de collecter des informations comme le nom, le sexe, l'adresse, la date de naissance, la photographie, l'adresse e-mail, sans même inclure l'image numérisée des empreintes digitales pourtant relevées sur la carte d'identité biométrique.

Mise en place en 2021, la carte nouvelle génération se (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les ophtalmos ne sont plus les seuls à pouvoir prescrire des lunettes désormais
Le deal que Jean-François Copé veut passer avec Emmanuel Macron pour ramener la droite au gouvernement
Prix de l'électricité : l'UFC-Que Choisir soutient le gouvernement face aux syndicats d'EDF
BCE : Christine Lagarde ouvre la voie à une première hausse des taux directeurs
La villa de l'ex-gendre de Vladimir Poutine gelée par le fisc français

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles