Publicité
La bourse ferme dans 6 h 9 min
  • CAC 40

    7 550,92
    -35,63 (-0,47 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 849,11
    -21,01 (-0,43 %)
     
  • Dow Jones

    40 665,02
    -533,08 (-1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0884
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • Gold future

    2 421,40
    -35,00 (-1,42 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 814,26
    -795,43 (-1,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 326,34
    -4,55 (-0,34 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,71
    -0,11 (-0,13 %)
     
  • DAX

    18 218,22
    -136,54 (-0,74 %)
     
  • FTSE 100

    8 168,83
    -36,06 (-0,44 %)
     
  • Nasdaq

    17 871,22
    -125,68 (-0,70 %)
     
  • S&P 500

    5 544,59
    -43,68 (-0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2916
    -0,0031 (-0,24 %)
     

Incertitudes sur le sort de Chez Michou, célèbre cabaret parisien

Catherine Jacquart, directrice du cabaret Chez Michou à Paris avant sa réouverture, à Paris le 9 septembre 2020 (Christophe ARCHAMBAULT)
Catherine Jacquart, directrice du cabaret Chez Michou à Paris avant sa réouverture, à Paris le 9 septembre 2020 (Christophe ARCHAMBAULT)

En difficulté, le célèbre cabaret transformiste parisien Chez Michou, haut-lieu de Montmartre, pourrait ne pas rouvrir en septembre, après 68 ans d'activité et une possible dernière soirée dimanche, a indiqué samedi sa dirigeante à l'AFP.

Le tribunal de commerce doit se prononcer le 16 juillet sur la poursuite ou non de l'activité. "Je ne sais pas si le cabaret rouvrira en septembre", a précisé Catherine Catty-Jacquart, la nièce de Michou, le fondateur des lieux décédé début 2020.

Le cabaret, qui ne fermait en général qu'en août, a avancé sa fermeture estivale cette année au 1er juillet, après un dernier dîner spectacle.

PUBLICITÉ

"Le cabaret est en difficulté. On vit au jour le jour. Les réservations ne se remplissent pas pour juillet malgré l'annonce des Jeux olympiques", a déploré Mme Catty-Jacquart, citant les conséquences de la pandémie de Covid sur l'activité, "les grèves, les manifestations, les problèmes de stationnement, surtout pour les autocars".

"Le cabaret Michou est une grande famille. On se tient les coudes tant que l'on peut mais nous ressentons beaucoup d'amertume. On reçoit beaucoup d'amour de nos clients mais la situation est grave. Je me bats pour mes +Michettes+. Le cabaret créé par mon oncle est à l'origine des transformistes", a-t-elle souligné.

Chez Michou emploie 23 salariés, en comptant les artistes et le personnel de salle, des cuisines et l'accueil. Haut-lieu du transformisme et plus petit cabaret de Paris, ses travestis extravagants y imitent Sylvie Vartan, Johnny Hallyday ou Dalida.

Shows de drag queens et spectacles transformistes connaissent un regain d'intérêt ces dernières années, portés par des établissements qui ont su davantage se tourner vers un public jeune et branché, comme Madame Arthur, également situé à Montmartre, mais cet élan n'a pas profité à Chez Michou.

jfg-fbe/mch/rhl