La bourse est fermée

Impôts sur le revenu : vers une nouvelle année blanche pour certains contribuables ?

AFP / Bercy

Face à la complexité de la mise en oeuvre du prélèvement à la source pour les employés à domicile, le gouvernement songerait à les exonérer d’impôts pour l’année 2019.

Le casse-tête de l’administration fiscale pour la mise en place du prélèvement à la source n’est pas terminé. Alors que Bercy annonçait le report d’un an du prélèvement à la source pour les employés à domicile, la solution retenue pourrait être encore plus radicale.

En effet, le report d’un an entraînerait des calculs complexes pour les particuliers employeurs. Le ministère des Finances penserait, selon Le Monde, à tout simplement exonérer d’impôts en 2019 les employés à domicile, avant de mettre en place le prélèvement à la source en 2020.

“Quelques millions d’euros” perdus pour l’Etat

Initialement, le report d’un an devait tout de même permettre aux employés à domicile de payer “comme les autres leur impôt par prélèvement à la source sur les revenus perçus en 2020. Puis, de septembre à novembre 2020, avec un paiement étalé sur trois mois donc, ils paieront aussi leur impôt sur les revenus de 2019”, avait expliqué Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics.

L’année blanche fiscale qui pourrait être octroyée aux employés à domicile concernerait quelque 250.000 salariés à domicile imposables, ce qui ferait perdre “quelques millions d’euros à l’État”, selon les estimations du Monde. 

2018 est déjà une année blanche sur le plan fiscal. En raison de la mise en place du prélèvement à la source, vous ne paierez pas d’impôts sur vos revenus de l’année 2018, à quelques exceptions près.

A LIRE AUSSI>> Année blanche fiscale : ce que cela signifie