Publicité
Marchés français ouverture 1 h 14 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 574,59
    +3,83 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0742
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 323,76
    -106,63 (-0,58 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 857,34
    -109,67 (-0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 391,47
    +53,71 (+4,02 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Impôts : “où va l’argent que l’on nous prend ? Et qui paie pour qui ?”

Media Raw Stock/Getty Images

Où va l’argent des impôts ? A quoi sert-il ? Et qui paye pour qui ? Cette question intéresse absolument tout le monde et il n’est pas toujours facile d’y voir clair, tant le “signal” est parasité par le “bruit” assourdissant de la propagande ambiante. Déjà, il faut partir par énoncer un fait avéré : notre “douce” France est la championne du monde, toutes catégories, pour les prélèvements obligatoires. En gros, il s’agit de toutes les ponctions auxquelles il est impossible de se soustraire, que ce soit impôts, taxes, contributions, etc. J’en passe et des meilleures : l’Etat français est très créatif en la matière. On n’est pas champion international pour rien.

Mais, plus fort encore, la France a encore pulvérisé ce record en 2022, en passant à un stratosphérique… 45,3% du PIB (source Insee) - contre 34% en moyenne dans l’OCDE - alors qu il était déjà à 44,3% en 2021 et 43,7% en 2020… Comme quoi, question impôts et taxes, en France, on n’arrête pas le “progrès”. Si on prend le temps de regarder quel était le niveau des prélèvements obligatoires sur une période longue, on s’aperçoit (Insee) qu’il se situait à 33,6% du PIB en 1970.

Depuis, à population pratiquement égale, la pression fiscale a augmenté de 34,8%. Il convient d’ajouter l’impôt sur le sang : les deux années supplémentaires de la réforme des retraites. Retraites qui, là encore, contrairement aux idées reçues (et rabachées) sont bien moins généreuses que celles de ses voisins. D’après l’OCDE, le revenu dit de remplacement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Déclaration de biens immobiliers : les solutions pour la remplir sans Internet
Déclaration de biens immobiliers : que risquez-vous en cas de retard ?
Déclaration des biens immobiliers : que risquez-vous en cas d’erreur ?
Fin des tarifs réglementés du gaz : le contrat d’EDF à prix bloqués est-il fait pour vous ?
Déclaration de biens immobiliers : qui doit la remplir après une succession ?