La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0465
    -0,0091 (-0,86 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 839,87
    -1 152,05 (-3,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    651,33
    -19,35 (-2,89 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     

Impôts 2022 : le casse-tête des frais de télétravail sur votre déclaration de revenus

Un particulier énervé pour sa déclaration de revenus
Un particulier énervé pour sa déclaration de revenus

C'est une révolution qui peut avoir des conséquences directes sur votre déclaration de revenus. Avec la crise sanitaire, vous êtes des millions d'actifs à avoir basculé du jour au lendemain en télétravail. Et dans nombre d'entreprises, cette nouvelle organisation s'est installée durablement, même avec le recul de l'épidémie.

L'impact financier n'est pas neutre pour les personnes concernées. Entre les frais de chauffage, d'électricité, de fournitures dédiées (mobilier, casque, imprimante, etc.) ou encore de café, la facture mensuelle varie entre 13 et 186 euros par mois, selon une étude du cabinet ConvictionsRH. Comment déclarer ces frais de télétravail ? Voici les différents cas de figure.

Vous avez engagé des frais de télétravail, mais pas perçu d'allocation de votre employeur

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Livret, PEL et CEL : comment déclarer vos intérêts aux impôts en 2022
- Crédit immobilier : le déblocage des fonds prend-il trop de temps ?
- Les « super-apps », le nouveau modèle prisé par les fintechs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles