La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 029,34
    -29,18 (-0,08 %)
     
  • Nasdaq

    14 777,86
    +117,28 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1839
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    34 296,98
    +2 049,42 (+6,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    945,69
    +15,76 (+1,70 %)
     
  • S&P 500

    4 411,20
    +9,74 (+0,22 %)
     

Impôts 2021 : quand le fisc va-t-il vous rembourser le trop-payé ?

·1 min de lecture
Date limite impot 2021
Date limite impot 2021

Près de 15 millions de foyers fiscaux ont eu la bonne surprise, fin juillet ou début août 2020, de recevoir un virement provenant de « DGFiP Finances publiques » et intitulé « REMB IMPOT REVENUS ». Il s'agit d'un nouveau rendez-vous habituel du calendrier fiscal : la DGFiP (Direction générale des finances publiques) rembourse le trop-perçu à la source lors de l'année écoulée, après avoir affiné ses calculs grâce à la déclaration de revenus.

Ce cycle se répète en 2021 : suite à la dernière déclaration, pour laquelle les dates limites sont passées, le fisc calcule votre impôt sur le revenu définitif pour l'année 2020. Si l'impôt annuel calculé ainsi à l'euro près est inférieur à ce qui vous a été prélevé à la source courant 2020, alors la DGFiP va vous rembourser du trop-payé au cœur de l'été 2021. Quand ? Soit le 20 juillet, soit le 06 août, répond la DGFiP, sollicitée par MoneyVox. Ce remboursement sera une nouvelle fois effectué par virement, ou « par lettre-chèque pour les usagers dont nous n'avons pas les RIB ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance vie : le top 10 des contrats
- Banque en ligne : ING en passe de quitter la France ?
- Image des banques : le Crédit Agricole mène le rebond collectif

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles