Publicité
La bourse ferme dans 4 h 59 min
  • CAC 40

    8 090,08
    -12,25 (-0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 019,56
    -18,04 (-0,36 %)
     
  • Dow Jones

    39 065,26
    -605,78 (-1,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0842
    +0,0025 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    2 342,60
    +5,40 (+0,23 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 160,96
    -2 156,61 (-3,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 416,36
    -51,74 (-3,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,23
    -0,64 (-0,83 %)
     
  • DAX

    18 617,94
    -73,38 (-0,39 %)
     
  • FTSE 100

    8 308,46
    -30,77 (-0,37 %)
     
  • Nasdaq

    16 736,03
    -65,51 (-0,39 %)
     
  • S&P 500

    5 267,84
    -39,17 (-0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2719
    +0,0021 (+0,16 %)
     

Impôt : comment bien équilibrer son paiement dans le couple

nortonrsx / Getty Images

Pour les contribuables, c’est un passage obligé. Depuis le 11 avril, la déclaration de revenus est ouverte. En ligne, via leur espace personnel sur impots.gouv.fr, ou grâce à un formulaire papier, les ménages doivent déclarer au fisc l’ensemble des revenus qu’ils ont encaissés en 2023. Et comme chaque année, ils ont des dates butoirs à respecter. Ce printemps, ce sont les résidents des départements 55 (Meuse) à 976 (Mayotte) qui vont clôturer la campagne déclarative.

Mais la déclaration de revenus a aussi une autre vertu : permettre aux contribuables de faire un point sur leur taux de prélèvement à la source. Entré en vigueur au 1er janvier 2019, le prélèvement à la source est notamment appliqué par Bercy, tout au long de l’année, sur les salaires, les pensions de retraite, les allocations chômage, etc. Et le taux de prélèvement est consultable sur le site de l’administration fiscale dans son espace personnel, au sein de la rubrique «Gérer mon prélèvement à la source», puis «Consulter l’historique des prélèvements».

>> Notre service - Réalisez jusqu’à 300 euros d’économies par an grâce à notre comparateur de tarifs bancaires

Il est conseillé, au moment de faire votre déclaration, d’être attentif au taux commun appliqué à votre foyer fiscal. Par défaut, Bercy applique un même taux de prélèvement pour les conjoints. Or, ce mode de calcul peut parfois se révéler déséquilibré au sein des couples mariés ou pacsés (qui forment un seul foyer fiscal), surtout lorsque les écarts de revenus (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Mariage, naissance, divorce... comment bien les déclarer aux impôts ?
Comment bien choisir son or d'investissement ?
Qu’est-ce que «Maxi Black Jack», le nouveau jeu à gratter de la FDJ ?
Placements : les meilleurs investissements dans l'art à partir de 100 euros
Mariage et impôts : comment faire sa déclaration ?