La bourse est fermée

Impôt à la source et coronavirus : que faire en cas de coup dur ?

Benoît LETY
1 / 1

Impôts : quelles tranches s'appliquent à vos revenus ?

« La réforme de l'impôt à la source va contribuer à amortir cette crise », positive dans Les Echos le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin. « L’impôt s’adapte automatiquement aux revenus et tous les contribuables peuvent modifier leur taux d’impôt à la baisse dès aujourd’hui. Quant aux indépendants, ils peuvent reporter leurs acomptes de 3 mois. » Comment mettre en œuvre la recommandation du locataire de Bercy ? Mode d’emploi.

Indépendants : vous pouvez stopper ou reporter vos acomptes

Professions libérales, auto-entrepreneurs, chefs d’entreprise ou autre travailleurs indépendants : votre prélèvement à la source prend la forme d’un acompte mensuel (ou trimestriel, au choix) d’impôt sur le revenu. Si la crise sanitaire et le confinement impactent fortement votre activité, vous avez en effet la possibilité de reporter vos échéances mensuelles, voire même de les stopper temporairement. « Il est possible de reporter le paiement des acomptes de prélèvement à la source – portant sur les revenus de l’activité indépendante - d’un mois sur l’autre jusqu’à trois fois si leurs acomptes sont mensuels, ou d’un trimestre sur l’autre si leurs acomptes sont trimestriels », confirme la Direction générale des Finances publiques (DGFiP), contactée par MoneyVox.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Cesu et Pajemploi : comment déclarer les heures non travaillées à cause du coronavirus ?
- Congés imposés, RTT, prime Macron… Ce que le coronavirus change pour vous
- Annulation de voyage : les remboursements remplacés par des avoirs