Marchés français ouverture 4 h 5 min
  • Dow Jones

    29 883,79
    +59,87 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    12 349,37
    -5,74 (-0,05 %)
     
  • Nikkei 225

    26 837,08
    +36,10 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,2127
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    26 731,52
    +198,94 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    15 790,94
    +39,75 (+0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    375,65
    +10,73 (+2,94 %)
     
  • S&P 500

    3 669,01
    +6,56 (+0,18 %)
     

Immobilier locatif : ce qui risque de changer pour le Pinel dès 2021

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture

Les promoteurs et investisseurs vont avoir un peu de répit. Le Pinel, ce dispositif d’immobilier locatif phare, ne vas pas s’arrêter en 2021, a indiqué la ministre du Logement Emmanuel Wargon. Le 10 novembre, sur BFM Business, elle s’est en effet prononcée en faveur du prolongement du Pinel « jusqu’en 2022 ».

Cette prise de parole intervient 3 jours après le dépôt, par 3 députés Les Républicains, d'un amendement au projet de loi de finances pour prolonger, en l’état, le Pinel jusqu’à fin 2022. Jusqu’alors, il était prévu qu’à partir du 1er janvier 2021, l’acquisition ou la construction d’une maison individuelle sorte du dispositif. Seuls les biens neufs dans un habitat collectif devaient rester éligibles.

La ministre déléguée chargée du Logement n’exclut toutefois pas quelques évolutions. « Parfois le Pinel crée des logements où l'on n’en a pas besoin, des logements qui se dégradent vite […]. Comment on va le prolonger ? Est-ce qu’on va le prolonger à l’identique ou en l’améliorant ? Là, les discussions sont encore en cours », nuance Emmanuel Wargon. Cette carotte fiscale coûte en effet très cher aux finances publiques, pour un bénéfice souvent questionné. En 2019, la note a atteint 745 millions d’euros pour 200 000 ménages bénéficiaires. Pour l’année 2020, la facture est évaluée à 991 millions, d’après la Direction générale des finances publiques.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Plan épargne logement : ma banque peut-elle clôturer mon PEL sans mon accord ?
- Crédit immo : pourquoi le PTZ change en 2022
- Nouvelle carte bancaire Orange Bank : les 3 choses à savoir pour les clients