Publicité
Marchés français ouverture 2 h 38 min
  • Dow Jones

    40 211,72
    +210,82 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    18 472,57
    +74,17 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    41 356,85
    +166,17 (+0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0897
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    17 769,96
    -245,98 (-1,37 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 322,70
    +1 715,70 (+2,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 347,47
    +78,52 (+6,19 %)
     
  • S&P 500

    5 631,22
    +15,87 (+0,28 %)
     

Immobilier : 2024, année de la baisse des prix

Immobilier : 2024, année de la baisse des prix

Ventes en chute libre, locations saturées… alors que le marché immobilier traverse une crise sans précédent, le «Grand rendez-vous de l’immobilier» (Capital / Radio immo) reçoit ce mois-ci Loïc Cantin, président de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim). L’occasion de faire le point, avec le premier syndicat professionnel de France, sur l’état actuel du marché et les évolutions à anticiper pour l’année 2024.

Dans une première partie de notre entretien, le président de la Fnaim dresse l’état des lieux du marché de la transaction. Après une année 2023 marquée par un plongeon des ventes - lié à un blocage du marché du crédit -, 2024 sera celle de la chute des prix, explique-t-il. Et pour cause : à moins d'assister à un fort repli des taux des prêts immobiliers, la majorité des Français sont encore loin d’avoir retrouvé la capacité d’achat qui leur permettra de revenir en nombre sur le marché, insiste le président de la Fnaim. Les vendeurs sont donc prévenus : s’ils veulent faire affaire, ils seront désormais contraints de lâcher du lest...

Dans la seconde partie de notre entretien, Loïc Cantin revient sur le marché locatif. Le diagnostic est sans appel : pénurie de biens oblige, les locataires n’arrivent plus à se loger dans la plupart des villes moyennes et grandes agglomérations. Sur certaines annonces, on enregistre plus de 200 candidatures, rappelle le patron de la Fnaim ! Et la situation n’est pas près de s’améliorer : la chute des ventes de logements neufs entretient (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : le géant Vonovia enregistre une perte de près de 7 milliards d'euros
«Cauchemar en cuisine» : les gérants d'un restaurant doivent 20 000 euros de loyers impayés
Crédit immobilier : «Il faut que les banques puissent s’affranchir de la règle des 35% d’endettement»
Investissement locatif : après le squat, ce nouveau fléau pourrit la vie des propriétaires
Contester un diagnostic immobilier : vos droits et recours en cas de doute sur sa fiabilité