Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 028,75
    -58,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    16 246,96
    -27,98 (-0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    40 109,23
    +198,43 (+0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0861
    +0,0022 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 595,97
    +6,53 (+0,04 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 730,05
    +3 995,50 (+6,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 137,51
    +0,43 (+0,01 %)
     

Huile de palme : Nutella perd un combat contre l'un de ses concurrents

PIXABAY

Ferrero a la dent dure contre ceux qui osent s’attaquer à son monopole sur le marché français. Le groupe italien, très bien implanté en France, qui représente deux tiers du marché de la pâte à tartiner dans l’Hexagone, n’avait pas apprécié en 2019 et 2020 la publicité de l’un de ses concurrents, un autre Italien, Rigoni di Asiago. Pourquoi ? Parce que la PME italienne, qui produit le Nocciolata, affichait clairement dans son spot publicitaire la mention «sans huile de palme», rappelle l’UFC-Que choisir.

Dans cette publicité, un jeune garçon mange du Nocciolata à la petite cuillère, avant d’entourer avec sa maman un orang-outan sur une balançoire dans le jardin. Le groupe Ferrero, et son célèbre Nutella, n’est jamais mentionné. Mais la multinationale italienne y a vu un affront puisqu’elle utilise dans sa recette de l’huile de palme. À l’époque directeur du développement et membre du comité exécutif du géant italien Ferrero, Jean-Baptiste Santoul l’assurait même dans Capital : «C’est un produit exceptionnel et qui a un rôle essentiel à jouer pour nourrir la planète en 2050.» Il avouait tout de même en toile de fond que l’huile de palme était intéressante parce qu’elle a «un rendement six à dix fois supérieur au tournesol ou au colza».

Et c’est bien ce qui intéresse les industriels puisqu’elle est utilisée à 80% dans l’alimentaire. Le problème, rappelle l’association de consommateurs, c’est que sa production contribue à la déforestation, en particulier en Asie du Sud-Est. «Nous nous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Société générale veut se séparer de sa néobanque dédiée aux pros Shine
Tesla plombe l'ambiance et plonge en Bourse, net coup de frein en vue pour 2024
STMicroelectronics dopé par l’essor de la voiture électrique, qui tire la demande de puces
CAC 40, Nasdaq… 3 risques qui pourraient mener à un krach en Bourse, selon UBS
Alstom sur le fil du rasoir en Bourse, une augmentation de capital inévitable ? Le conseil