La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0870
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 188,18
    +63,60 (+0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    521,80
    +3,00 (+0,58 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     

Hogwarts Legacy souffre déjà de la réputation transphobe de J.K. Rowling

Adaptation de l’univers de Harry Potter, Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard est ciblé par des personnes trans, à cause de son lien avec J.K. Rowling. Sur Steam, des moyens de boycotter le lancement prévu le 10 février 2023 sont déjà visibles.

Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard est un jeu vidéo particulièrement attendu par toute une communauté d’adeptes de l’univers de Harry Potter. Mais, le titre édité par Warner Bros. est également la cible des critiques de personnes transgenres, qui lui reprochent son lien avec l’autrice des romans J.K. Rowling, ouvertement transphobe. Ainsi, des tags « Transphobic » et « Transphobia » sont apparus quelques heures sur la page Steam du jeu, comme le rapporte CommonTransWs dans un tweet publié le 9 janvier.

Les tags en question, qui peuvent être attribués par n’importe qui pour aider à mieux orienter un achat (selon les règles de Steam), ont déjà été retirés, a pu constater Numerama le 11 janvier. Ils ne sont néanmoins pas passés inaperçus, et ont été relevés par beaucoup d’autres membres du réseau social. Cela ressemble bien à une volonté claire de nuire au jeu Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard, en attendant un éventuel review bombing quand des avis pourront être partagés. Cette pratique s’apparente à un outil de dénonciation, consistant à attribuer volontairement de mauvaises notes pour abaisser la moyenne du jeu.

[Lire la suite]