La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0550
    +0,0111 (+1,07 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 602,93
    +246,51 (+0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    677,49
    +434,81 (+179,17 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Guerre en Ukraine : Poutine vante la résistance de la Russie, assure que l'UE souffre davantage des sanctions

Vladimir Poutine affiche sa confiance sur les perspectives de l'économie russe, en dépit des sanctions de l'UE et des Etats-Unis. Le président russe a assuré que l'Occident souffrait davantage que la Russie des sanctions imposées à Moscou en raison de la guerre en Ukraine, se vantant d'une grande résistance de l'économie russe face aux "défis extérieurs". Les auteurs des sanctions, "guidés par leurs ambitions gonflées et aveugles et par la russophobie, portent un coup beaucoup plus dur à leurs propres intérêts nationaux, à leurs propres économies et à la prospérité de leurs propres citoyens", a déclaré M. Poutine, lors d'une réunion consacrée aux questions économiques.

"Nous le voyons avant tout en regardant une forte hausse de l'inflation en Europe, qui frôle 20% dans certains pays", a-t-il affirmé. Selon M. Poutine, "il est évident que (...) la poursuite de l'obsession des sanctions va aboutir inévitablement aux conséquences les plus difficiles pour l'Union européenne, pour ses citoyens". "Pour sa part, la Russie réussit avec assurance à faire face aux défis extérieurs grâce à sa politique macroéconomique responsable de ces dernières années, ainsi que grâce aux décisions systémiques visant à renforcer sa souveraineté économique et sa sécurité technologique et alimentaire", a assuré Vladimir Poutine.

Il s'est félicité du ralentissement "progressif" de l'inflation après son envolée à 16,7% en mars, ainsi que du renforcement de la devise russe qui a fait preuve jeudi d'une remontée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Espagne : vers l'instauration d'un congé menstruel de trois jours
Pizzas Buitoni contaminées : un juge d'instruction chargé des investigations
Valérie Pécresse n'aura finalement pas grand-chose à mettre de sa poche après l'échec de sa campagne
Tensions sur le gaz, la Russie menace la Finlande d'une riposte "militaro-technique"
La redevance télé disparaîtra cette année, promet le gouvernement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles