La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 526,22
    +289,82 (+1,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Guerre en Ukraine : Bercy dévoile la liste de 40 sociétés immobilières détenues par des oligarques

L'Europe, et plus précisément la France, n'en a pas fini avec les oligarques russes. Depuis le début de la guerre en Ukraine, et le train de sanctions mis en place contre le gouvernement russe, Bercy traque les oligarques et tient depuis une liste (mise à jour régulièrement) des biens gelés dans le pays. Yachts, mais aussi appartements, villas ou hôtels particuliers, la liste s'allonge de semaine en semaine. Début mai, selon Le Parisien, il y avait déjà 64 propriétés russes gelées, à Paris ou sur la côte méditerranéenne notamment. Mais Bercy va encore plus loin en dévoilant une liste de 450 sociétés immobilières détenues par ces oligarques.

Ces sociétés civiles immobilières permettent aux oligarques d'acquérir ou de contrôler des propriétés immobilières en France, détaille Le Figaro. Bercy publie ainsi 40 noms de personnes morales, en recensant 31 dans l'Hexagone, quatre au Luxembourg, trois en Suisse et deux à Monaco. Des couvertures qui portent le nom de Prospérité, Maisart, Villa Shoshana, Le Cèdre rouge, Parc Gabriel, Chalet Maia ou encore SCP Palimur, Cœur de Cavalier SA ou Fruitière de Novery. La liste complète étant à retrouver sur le site du ministère.

Jusqu'alors, les biens immobiliers de luxe détenus par les riches propriétaires russes avaient été dévoilés (gelés à hauteur de 700 millions d'euros), mais pas les structures qui les abritent. Il a fallu, selon Le Figaro, attendre l'accord de la Cnil pour divulguer ces informations. "Il s'agit de mettre la lumière sur ces (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : les villes de l’Ouest où la flambée des prix se poursuit… et celles où elle ralentit
Taxe de séjour à Oléron : Airbnb contre-attaque
Vannes : il tente de vendre son appartement plus cher qu'à... Paris !
Pour attaquer un syndic, faut-il toujours citer le syndicat de copropriétaires ?
Hosman, la “web agence immobilière” qui vous aide à vendre vite... mais bien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles