La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    29 076,79
    -148,82 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    0,9779
    -0,0040 (-0,41 %)
     
  • Gold future

    1 678,00
    +9,40 (+0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    20 131,10
    +307,06 (+1,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    449,42
    +5,99 (+1,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,75
    -0,48 (-0,59 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 760,47
    +22,97 (+0,21 %)
     
  • S&P 500

    3 635,19
    -5,28 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1106
    -0,0018 (-0,16 %)
     

Le plus gros fonds souverain au monde plombé par la tech au premier semestre

Alimenté par les revenus pétroliers de l'Etat norvégien, l'énorme bas de laine a essuyé un rendement négatif de 14,4% sur les six premiers mois de l'année, voyant sa valeur tomber à 11.657 milliards de couronnes (170 milliards d'euros) fin juin, a annoncé mercredi 17 août la Banque de Norvège. "Le marché a été affecté par la hausse des taux, une inflation élevée et la guerre en Europe", a expliqué le chef du fonds, Nicolai Tangen, dans un communiqué.

Ce sont principalement les investissements en actions qui ont pesé sur les performances avec une perte de 17%, un repli encore plus prononcé dans le secteur technologique (-28%). Seule exception, les valeurs énergétiques ont pris 13%. Les actions représentaient 68,5% du portefeuille fin juin : le fonds norvégien est présent au capital de quelque 9.300 entreprises et contrôle environ 1,3% de la capitalisation boursière mondiale.

Les placements en obligations (28,3% des actifs) ont perdu 9,3% tandis que les investissements dans l'immobilier (3% du portefeuille) ont gagné 7,1%. Actif encore marginal (0,1% des investissements), les projets d'énergies renouvelables non cotés en Bourse ont aussi accusé une perte de 13,3%.

L'ensemble de ces investissements sont réalisés hors de Norvège, plus gros exportateur d'hydrocarbures d'Europe de l'Ouest, afin de ne pas surchauffer l'économie nationale. Mercredi, selon le compteur qui tourne en direct sur le site de la banque centrale norvégienne, le fonds pesait plus de 12.300 milliards de couronnes. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La famille Bouygues détient désormais plus de 25% du capital du groupe Bouygues
Sanofi plonge en Bourse, échec pour un médicament dans le cancer du sein
La livre Sterling (GBP) pourrait profiter de l’envolée de l’inflation au Royaume-Uni : le conseil Bourse
CAC 40 : les annonces de la Fed en ligne de mire
Cette compagnie aérienne française souhaite conquérir le marché du low cost de l'aviation d'affaires