La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 701,23
    -245,87 (-0,72 %)
     
  • Nasdaq

    11 072,19
    -167,74 (-1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0495
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    16 209,07
    -165,12 (-1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,99
    -0,81 (-0,20 %)
     
  • S&P 500

    3 955,27
    -43,57 (-1,09 %)
     

De grands groupes laitiers visés par une enquête de l'Autorité de la concurrence

PIXABAY

Le secteur de la laiterie est dans la tourmente. Selon une information du Figaro publiée ce vendredi 18 novembre, l'Autorité de la concurrence a procédé à des vérifications inopinées auprès de plusieurs grands collecteurs de lait. Le régulateur suspecte les industriels de recourir régulièrement à la "collecte croisée", un système de mutualisation qui pourrait potentiellement représenter un cas d'infraction de la concurrence.

Le régulateur a annoncé avoir procédé la veille "à des opérations de visite et saisie inopinées auprès d'entreprises" sans les citer. Le gendarme de la concurrence indique que "celles-ci sont suspectées d'avoir mis en œuvre des pratiques anticoncurrentielles dans le secteur de l'approvisionnement en lait de vache". Selon les informations du Figaro, au moins quatre géants de la laiterie font l'objet de vérifications. Ainsi, Lactalis, Savencia, Sodiaal et Eurial feraient partie des entreprises visées.

Le régulateur suspecte les quatre groupes d'avoir recours à des pratiques de "collecte croisée" ou "collecte pour compte", où les transformateurs laitiers collectent le lait d'un producteur à proximité même si ce dernier est sous contrat avec un groupe concurrent. Concrètement, le producteur est rémunéré par le groupe avec qui il est sous contrat alors que son lait a été collecté par une autre entreprise. Par la suite, les deux collecteurs impliqués dans la transaction s'arrangent entre eux pour régulariser les éventuels différentiels de prix. Selon un expert interrogé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dans ce pays, Uber contraint de payer une note salée pour régulariser les chauffeurs reconnus comme salariés
Twitter : Elon Musk rétablit des comptes bannis, mais pas encore celui de Donald Trump
La plateforme américaine Discord sanctionnée par la CNIL, condamnée à verser une amende salée
Le Royaume-Uni choisit l’austérité, où va la livre Sterling (GBP) ? Le conseil Bourse
Les promesses ambitieuses du futur casque de réalité augmentée du créateur de Pokémon Go