La bourse ferme dans 6 h 14 min
  • CAC 40

    7 044,75
    -37,26 (-0,53 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,63
    -22,00 (-0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0828
    -0,0028 (-0,26 %)
     
  • Gold future

    1 919,70
    -19,50 (-1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    21 135,58
    -499,89 (-2,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,75
    -19,12 (-3,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,65
    -1,25 (-1,60 %)
     
  • DAX

    15 033,85
    -92,23 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 730,10
    -54,77 (-0,70 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2316
    -0,0038 (-0,31 %)
     

Google n’a pas oublié qu’il faut vraiment protéger les discussions de groupe sur son appli Messages

sms texto
sms texto

Google confirme que le chiffrement de bout en bout pour les discussions de groupe arrive bientôt sur son application Messages. Un bêta test est en cours.

Été 2021. Google commençait le déploiement du chiffrement de bout en bout dans Messages, son application de messagerie. Une excellente nouvelle pour la sécurité et la confidentialité des échanges, toutefois contrariée par un bémol. Cette protection ne fonctionne que sur les conversations entre deux personnes et si tous les pré-requis sont satisfaits.

Décembre 2022. Google amorce le virage pour ajouter cette fonction dans les discussions de groupe. L’entreprise américaine annonce la nouvelle dans un billet de blog dédié au SMS, qui fête ses trente ans le 3 décembre. Un test est calé pour expérimenter le chiffrement de bout en bout dans les conversations à plusieurs, uniquement sur Android pour l’instant.

Du chiffrement de bout en bout pour tout le monde, si…

Le déploiement général de ce chiffrement pour les tchats de groupe est prévu courant 2023. Pour en profiter, il faudra que chaque participant utilise l’application Messages, mais aussi supporte le RCS (Rich Communications Services) et active les fonctionnalités de tchat dans les paramètres du programme. Il faut aussi utiliser Android, car Apple ne gère pas (encore ?) le RCS sur iOS.

Le RCS est vu comme le successeur du SMS, un moyen de communication qui a longtemps été indétrônable, mais qui est aujourd’hui en grosse perte de vitesse avec l’émergence des applications de messagerie —

[Lire la suite]