Marchés français ouverture 3 h 34 min
  • Dow Jones

    35 754,75
    +35,32 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 786,99
    +100,07 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    28 817,30
    -43,32 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1339
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 210,02
    +213,15 (+0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    43 836,98
    -910,41 (-2,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 300,79
    -4,33 (-0,33 %)
     
  • S&P 500

    4 701,21
    +14,46 (+0,31 %)
     

Gildo Pastor : "Justice pour ma mère"

·2 min de lecture

Pour le Tout-Monaco, ils étaient l’autre famille princière. Le 6 mai 2014, alors qu’Hélène Pastor venait de rendre visite à son fils hospitalisé, la discrète milliardaire et son chauffeur tombaient sous les balles d’une équipe de tueurs. Le Polonais Wojciech Janowski, compagnon de la demi-sœur de Gildo,
est accusé d’être le commanditaire du crime. Condamné à la prison à perpétuité, il a fait appel. Avant le procès qui s’ouvre le 18 octobre, l’héritier confie en exclusivité ses certitudes et ses doutes.

Ce procès en appel s’annonce explosif. En 2018, Wojciech Janowski a été condamné à la perpétuité pour avoir commandité le meurtre d’Hélène Pastor, la milliardaire monégasque, mère de sa compagne Sylvia, avec qui il a eu un enfant et partagé vingt-huit années de vie. Devant la cour d’assises d’Aix-en-Provence, le Polonais n’avait cessé de louvoyer, avant que son avocat, Éric Dupond-Moretti, avoue le crime en son nom, invoquant « l’argent, l’argent qui rend fou… ».

L'accusé plaide désormais non coupable

Un an plus tard, de sa cellule VIP des Baumettes, Janowski portait plainte contre Dupond-Moretti, l’accusant de « non-assistance », d’aveux prononcés sans mandat, contestant soudain les 215 000 euros d’honoraires versés (une procédure classée sans suite par le conseil de l’ordre). Changement de stratégie, l’accusé plaide désormais non coupable. « Il a passé six ans en prison, il a beaucoup lu, écrit, notamment des lettres d’amour à Sylvia. Il veut défendre son honneur, indique son nouvel avocat, Jean-Jacques Campana. Janowski, c’était le coupable idéal, mais l’enquête a été un peu vite bouclée… Vous verrez, ce sera un tout autre procès. »

Le fils d’Hélène Pastor, Gildo, s’y prépare, épaulé lui aussi par un nouveau conseil rompu aux lourdes affaires, Thierry Herzog. L’héritier sera sur le banc des parties civiles, à côté de son cousin, Philippe, et de sa demi-sœur, Sylvia, devenue une étrangère. « Ma cliente redoute cette nouvelle épreuve, confie maître Dominique Mattei. La douleur est indélébile, même si la vie reprend. » Ces derniers temps, elle a souvent trouvé refuge à Marrakech et continue de fuir la presse, contrairement à son frère. Ce vendredi 8 octobre, il nous reçoit dans son Gildo Pastor Center, à Monte-Carlo :(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles