Marchés français ouverture 4 h 12 min
  • Dow Jones

    29 260,81
    -329,60 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    10 802,92
    -65,00 (-0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    26 652,34
    +220,79 (+0,84 %)
     
  • EUR/USD

    0,9636
    +0,0024 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    17 756,72
    -98,42 (-0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    20 498,54
    +737,93 (+3,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    452,51
    +19,41 (+4,48 %)
     
  • S&P 500

    3 655,04
    -38,19 (-1,03 %)
     

Gazprom suspendra "complètement" ses livraisons à Engie dès jeudi

Le géant russe Gazprom a annoncé mardi 30 août qu'il allait suspendre entièrement ses livraisons de gaz au groupe français Engie à partir de ce jeudi, du fait du non-paiement par ce dernier de l'intégralité des livraisons effectuées en juillet. "Gazprom Export a notifié Engie d'une suspension complète des livraisons de gaz à partir du 1er septembre 2022 jusqu'à la réception en intégralité des sommes financières dues pour les livraisons", a indiqué le groupe russe dans un communiqué publié mardi soir sur son compte Telegram.

En vertu d'un décret du président russe Vladimir Poutine signé fin mars, Gazprom précise "qu'il est interdit de livrer davantage de gaz naturel à un acheteur étranger si l'acheteur n'a pas effectué le paiement en intégralité dans le délai fixé dans le contrat". Or, Gazprom affirme n'avoir pas reçu mardi en fin de journée l'intégralité des sommes dues pour les livraisons de juillet.

Engie, contacté par l’AFP mardi soir, a refusé de commenter l’annonce de Gazprom. Dans la matinée de mardi, Engie avait annoncé que Gazprom l'avait informé de réductions supplémentaires et immédiates de ses livraisons de gaz "en raison d'un désaccord entre les parties sur l'application de contrats". En réaction aux sanctions occidentales contre Moscou pour punir son offensive contre Kiev, la Russie a plusieurs fois réduit ses livraisons de gaz à l'Europe, qui en est fortement dépendante.

Par ailleurs, Engie a rappelé avoir déjà mis en place des mesures pour pouvoir fournir ses clients (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : BCE, Fed, Jackson Hole… “gare à une rentrée sous tension !”
Gazprom va réduire encore ses livraisons à la France, assure Engie
Orpea s'engage à rembourser à l'Etat une partie des sommes réclamées
Caviar à volonté, nouveaux intérieurs… les offres des compagnies aériennes pour inciter à voyager en première classe
Défense : cette technologie que les Américains veulent développer face à la menace des missiles hypersoniques chinois et russes