La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 695,32
    -237,74 (-1,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Gaz : Thierry Breton appelle les Français à baisser le chauffage cet hiver

Risque-t-on de manquer de gaz cet hiver en Europe ? C'est ce que redoutent les pays de l'Union européenne qui craignent une réduction drastique des livraisons russes et se sont accordés en juillet pour réduire leur consommation de gaz de façon coordonnée. L'accord, entré en vigueur la semaine dernière, prévoit une baisse de 15 % entre le 1er août 2022 et le 31 mars 2023, par rapport à la moyenne des cinq dernières années sur la même période.

"Ce n'est pas une obligation, c'est une recommandation", a précisé le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, sur BFM Business, mercredi 17 août. Avant de poursuivre : "Je conseille vivement à tous nos compatriotes français, et à tous nos concitoyens européens de ne pas mettre le climatiseur trop fort cet été et de baisser d'un, deux ou trois degrés la température du chauffage cet hiver."

L'ancien ministre de l'Économie a cité pour exemple le Japon. "On a pris ces chiffres parce qu'on est instruit de l'histoire. Au Japon, quand il y a eu la catastrophe de Fukushima, [le pays] était quasiment dépendant de son énergie nucléaire [mais] les Japonais ont décidé pendant un certain temps de geler le fonctionnement de leurs centrales nucléaires et de substituer par d'autres moyens", a-t-il indiqué à nos confrères.

Avant de poursuivre : "Il a été décidé à ce moment-là, de façon vraiment volontariste […], de baisser de 15 % la consommation [énergétique] des ménages : ça consistait à baisser de deux à trois degrés la température pendant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Xiaomi Redmi Note 11 : Chute de prix sur le smartphone phare chez Amazon
Netflix : l'option qui pourrait disparaître si vous optez pour son futur abonnement à prix réduit
Amazon : La machine à café De’Longhi profite d’une nouvelle vente flash cette fin de semaine
iPad Apple : Offre flash à ne pas rater sur la tablette chez Amazon
Galaxy Z Fold4 et Z Flip4 : SFR lance des offres de précommande sur les nouveaux smartphones pliants de Samsung