Marchés français ouverture 5 h 58 min
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,86 (+1,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,14 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    26 462,78
    +308,97 (+1,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0436
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    21 830,35
    -29,44 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    19 550,77
    +952,17 (+5,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    442,53
    +22,39 (+5,33 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     

Comment une galaxie peut-elle servir de télescope ?

Observer les astres lointains nés peu après le Big Bang est un véritable défi. Des astronomes ont pourtant réussi en utilisant une méthode innovante : ils se servent de certaines galaxies qui déforment la lumière et qui jouent le rôle d’un télescope naturel.

Alors que les télescopes deviennent chaque jour plus perfectionnés, ils nous révèlent des objets toujours plus lointains et toujours plus détaillés. Mais parfois, même toute cette science ne suffit pas, alors il faut demander un coup de main à la nature.

C’est ce qu’a fait une équipe de chercheurs américains, en se servant d’une galaxie comme d’une loupe pour aller regarder un objet qui se situait derrière. Rongmon Bordoloi de l’Université de Caroline du Nord, l’auteur principal de l’étude publiée dans Nature le 18 mai 2022, résume pour Numerama : « Nous avons utilisé le phénomène naturel de la lentille gravitationnelle et les dernières avancées technologiques pour observer des systèmes Lyman-Alpha amortis. »

Avant d’aller plus loin, quelques explications s’imposent devant cette avalanche de termes compliqués. Pour commencer, quelles sont ces avancées technologiques ? Il s’agit de l’observatoire W.M. Keck à Hawaï, un des plus grands télescopes optiques du monde. Il dispose d’un spectrographe bien pratique dit à intégrale de champ, qui permet d’étudier la composition chimique d’objets très étendus.

C’est le cas de ce qui est observé ici : des systèmes Lyman-Alpha amortis. Derrière ce nom barbare se cachent des nuages de gaz très diffus qui sont apparus il y a environ 11 milliards d’années,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles