La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 846,88
    -118,74 (-0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Une future adjointe d’Anne Hidalgo accusée de harcèlement

Pixabay

Lamia El Aaraje doit être nommée, ce jeudi 17 novembre 2022, ajointe au handicap d’Anne Hidalgo, à Paris. Toutefois, la commission de déontologie du Conseil de Paris a été saisie pour des faits de harcèlement moral à la suite d’un signalement par une ancienne collaboratrice, comme le révèle Le Parisien. Selon le quotidien régional, une ex-collaboratrice de l’ancienne députée du XXe arrondissement de la capitale serait à l’origine de ce signalement, effectué durant l’été 2022.

Les faits remonteraient à la période durant laquelle Lamia El Aaraje était députée de la 15e circonscription de Paris. L’ancienne collaboratrice, dont le nom n’a pas été dévoilé par Le Parisien, se serait plainte de pressions répétées et de dénigrements de la part de sa cheffe d’alors. Concrètement, Lamia El Aaraje aurait, selon ses dires, envoyé des messages sur son téléphone tard dans la nuit, dénigré sa personne devant des collègues et menacé de la licencier à plusieurs reprises. C’est pourquoi la jeune femme a décidé de démissionner à la fin de l’année 2021.

Étant donné la nature des faits et le fait que Lamia El Aaraje soit alors députée, le dossier a été transmis au déontologue de l’Assemblée nationale, Christophe Pallez. Toutefois, selon Le Parisien, l’instruction de ce dernier aurait été suspendue suite à l’annulation de l’élection de la députée concernée. Ainsi, élue en juin 2021 suite au départ de George Pau-Langevin, son élection a été annulée en janvier 2022. Si ce dossier n’est pas poursuivi par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prix de l'électricité : le gouvernement n'a pas réussi à limiter la hausse avec son bouclier tarifaire
Gad Elmaleh n'a pas touché un si gros pactole pour la réalisation de "Reste un peu"
Désert médical : une liaison aérienne Nevers-Dijon pour attirer les médecins ?
Coupe du monde : l'étonnante recommandation de la CNIL aux supporters français
Taylor Swift : des places pour sa tournée à plus de 90.000 euros à la revente