Marchés français ouverture 25 min
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    30 168,27
    +496,57 (+1,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,2176
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    30 165,71
    +447,47 (+1,51 %)
     
  • BTC-EUR

    41 522,80
    +338,59 (+0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 011,74
    +17,08 (+1,72 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     

Fusion Carrefour-Couche-Tard : le Medef critique l’intervention de Le Maire

Source AFP
·1 min de lecture
Geoffroy Roux de Bézieux regrette l'intervention très en amont de Bruno Le Maire. 
Geoffroy Roux de Bézieux regrette l'intervention très en amont de Bruno Le Maire.

Le projet de fusion entre le groupe français Carrefour et le canadien Couche-Tard aura fait long feu. Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie a rapidement fait savoir son opposition. Une démarche jugée « maladroite » par Geoffroy Roux de Bézieux. Le président du Médef estime que le membre du gouvernement est intervenu trop en amont sur ce dossier. Le ministre de l'Économie « est dans son rôle de discuter du projet », qui concerne le premier employeur privé de France. « Là où je trouve que la forme est assez maladroite, c'est que le projet n'a pas été présenté, et il dit « non » », a ainsi détaillé Geoffroy Roux de Bézieux sur France Inter.

« Dire, avant même d'avoir reçu le propriétaire de Couche-Tard, M. Bouchard, « je ne veux pas de ce projet », c'est ne pas donner sa chance à l'opération », a ajouté Geoffroy Roux de Bézieux. Face au veto du gouvernement français, les deux groupes ont renoncé à leur rapprochement mais étudient désormais des « partenariats opérationnels ».

La menace Amazon

Geoffroy Roux de Bézieux a aussi pointé « une forme de déséquilibre » dans la position du gouvernement français, qui « bloque » une opération de rapprochement entre deux spécialistes de la distribution physique menacés par la concurrence des géants du e-commerce.

À LIRE AUSSIAprès l'épisode Carrefour, Macron veut rassurer les grands patrons étrangers

« Carrefour, comme la distribution en général [?] a un problème, un problème qui s'appelle Amazon, l'e-commerce. Et comme v [...] Lire la suite