La bourse ferme dans 34 min
  • CAC 40

    6 041,67
    -31,68 (-0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,50
    +0,33 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    31 565,99
    +65,31 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,0600
    +0,0041 (+0,39 %)
     
  • Gold future

    1 826,60
    -3,70 (-0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    19 575,22
    -797,17 (-3,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    452,34
    -9,45 (-2,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,85
    +1,23 (+1,14 %)
     
  • DAX

    13 158,69
    +40,56 (+0,31 %)
     
  • FTSE 100

    7 248,47
    +39,66 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    11 601,08
    -6,54 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    3 918,85
    +7,11 (+0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2297
    +0,0027 (+0,22 %)
     

Les frais, critère de choix de l'assurance vie en ligne, devant la garantie en capital

assurance vie
assurance vie

Des frais limités plutôt que la garantie en capital. Dans une nouvelle étude publiée le 9 juin dernier, Placement-Direct a mandaté l'Ifop pour sonder le comportement des épargnants en assurance vie, détenant plus de 30 000 euros d'encours. Il ressort de cette enquête que la garantie du capital de départ est la notion à laquelle les détenteurs d'une assurance vie sont le plus sensibles pour choisir un contrat (60%). Mais parmi les titulaires d'un contrat en ligne ce critère se place en troisième position (46%). Le premier critère de choix retenu par les souscripteurs d'un contrat en ligne est celui des frais sur les versements (55%) suivi de très près par les frais annuels de gestion (54%).

« Cette sensibilité aux frais des épargnants digitalisés peut s'expliquer par leur meilleur niveau de connaissance de la tarification appliquée en assurance vie. Ainsi, 42% d'entre eux estiment bien connaître le niveau de frais de leur contrat contre seulement 24% pour l'ensemble des détenteurs d'un contrat d'assurance vie », souligne Placement-Direct dans un communiqué. Un pourcentage qui pourrait encore augmenter grâce à la mise en place (depuis le 1er juin) d'un tableau récapitulatif des frais (droits d'entrée, frais annuels et ponctuels) sur les sites des assureurs.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Frais de succession : 85% des Français veulent les interdire, Bercy exige un « gros effort » des banques
- Impôts 2022 : les auto-entrepreneurs ont jusqu'au 15 juin pour payer l'acompte de CFE
- Pouvoir d'achat : ces multiples aides dont vous pouvez bénéficier pour alléger vos dépenses

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles