Marchés français ouverture 5 h 47 min
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,31 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,06 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    26 727,02
    -322,45 (-1,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0527
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,47 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 268,62
    -618,86 (-3,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    439,16
    -10,90 (-2,42 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Frais bancaires : attention à ces deux opérations qui peuvent vous coûter cher

Un retrait d'argent dans un distributeur automatique
Un retrait d'argent dans un distributeur automatique

Comment payer moins de frais bancaires ? En passant à la concurrence, notamment dans une banque en ligne, mais aussi en changeant ses habitudes concernant les virements et les retraits d'argent liquide, rapporte Capital. Selon un récent sondage récemment réalisé par le comparateur Panorabanques, 31% des Français ne font pas attention à la banque dans laquelle ils retirent des espèces. Une inattention qui peut coûter cher car au-delà d'un certain nombre, les banques facturent (cher) les retraits effectués hors de leur réseau de distributeurs.

Le tarif des retraits déplacés en hausse

Ces retraits effectués dans une autre banque sont appelés « retraits déplacés ». En 2022, le coût annuel moyen de quatre retraits déplacés par mois est passé de 8,6 à 12 euros, soit une hausse de 39%, selon Panorabanques. De plus, de nombreuses banques (CIC, Crédit Mutuel) ont baissé le nombre de retraits déplacés gratuits avant facturation.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Immobilier : achat ou vente en viager, ce que vous avez vraiment à y gagner
- Hello bank ! offre bien plus que 80 euros de prime à ses nouveaux clients
- CAF : 4 idées reçues sur la fraude

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles