La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    28 235,53
    +52,54 (+0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

Le fournisseur d'énergie GreenYellow, filiale de Casino, pourrait changer de main

GreenYellow va-t-il changer d'actionnaire et de maison-mère ? Il semblerait bien que oui à en croire les informations de nos confrères des Échos. Le groupe Casino, qui détient la société spécialisée dans les énergies renouvelables, aurait mandaté plusieurs banques pour accélérer sa cession. Parmi elles figurerait la banque Rothschild, mais également quatre autres conseils à savoir HSBS, le Crédit Agricole, BNP Paribas et Natixis. Elles seraient en charge de la vente de la société créée en 2007. D'après Les Échos, le groupe de Jean-Charles Naouri en espérerait 1,5 milliard d'euros.

Avec un chiffre d'affaires évalué en 2020 autour des 250 millions d'euros, GreenYellow est détenu par Casino. Présent dans 16 pays, l'entreprise compte plus de 3.000 sites sous contrats de performance énergétique et a déjà installé (ou en cours d'installation) 520 centrales photovoltaïques. Casino a ouvert son capital en 2018, laissant entrer les fonds Bpifrance et Tikehau Capital pour 150 millions d'euros. Il conservait 72,3 %. D'après Les Échos, la somme attendue serait une valorisation quinze fois supérieure à l'EBITDA (Earnings before interest, taxes, depreciation, and amortization) prévue pour 2022. Il était de 80 millions d'euros l'an passé. Bpifrance et Tikehau seraient d'accord pour la vente.

Fin 2020, GreenYellow avait signé la charte du gouvernement "Objectif 100.000 bornes" aux côtés d'autres enseignes de grande distribution française comme Leclerc, Lidl ou encore Système U, en vue du déploiement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

À défaut de toilettes, les conductrices de la SNCF se sont vues proposer des culottes menstruelles
Renault : dans les coulisses de son usine de voitures... d’occasion
Bourse, bitcoin, euro… “le krach est justifié par la dégradation de l'économie et la guerre en Ukraine"
Horlogerie : comment Omega a redonné envie aux jeunes de porter de belles montres
Comment le français Soitec est devenu le maître de la 5G

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles